Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 mai 2006

Association

 

 

Associer, association, associateur

 

 

Depuis les plus lointaines origines de la langue française, le nom association a un sens clair et sans ambiguïté. La première attestation date de 1408. C’est le "fait d’être associé, d’être uni à quelqu’un". Littré, dans son Dictionnaire de la Langue française, le définit comme la "réunion de plusieurs personnes pour un but commun". Il existe des associations religieuses, commerciales, littéraires ; les ouvriers forment des associations pour se secourir ou pour améliorer leur sort ; même les malfaiteurs se réunissent pour réaliser des objectifs communs. Bien entendu, le mot s’est étendu par figure à d’autres réalités que les personnes : les mots et les idées peuvent être associés. Le verbe associer sert de base pour former de nouveaux mots : association, associatif, associationnisme, associé.

Depuis quelques années, il est entré dans la langue française un nouveau dérivé du verbe associer, qui n’est pas encore relevé dans les dictionnaires. Ce néologisme est associateur. En même temps que ce nom a été introduit en français, association et associer, dont associateur dérive, se sont chargés d’un nouveau sens.

Ce nouveau sens et ce nouveau mot viennent du Coran, plus exactement des traductions françaises de ce livre. Associateurs est le nom par lequel sont désignés les disciples du Christ. C’est un nom méprisant, haineux ou péjoratif. Les chrétiens sont dits ainsi, parce que, dans la Trinité, ils associent à Dieu, qui, dans le monothéisme pur et dur, est unique, d’autres entités, qui, selon Mahomet (mais il est le seul à en décider ainsi), ne méritent pas d’être divinisées ou d’être "associées" à Allah, à savoir un homme : le Christ, et un principe dont on ne sait s’il est un être humain ou s’il est un simple souffle : le Saint Esprit. Ainsi, il est dit dans le verset 73 de la sourate V : "Ce sont certes des mécréants ceux qui disent : "En vérité, Allah est le troisième de trois". Alors qu’il n’y a de divinité qu’Une Divinité Unique !" ; ou dans le verset 72 : "Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : "En vérité, Allah, c’est le Messie, fils de Marie". Alors que le Messie (le Christ) a dit : "O enfants d’Israël, adorez Allah (non pas Allah, mais Dieu), mon Seigneur et votre Seigneur". Quiconque associe à Allah (d’autres divinités) Allah lui interdit le Paradis ; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !"

Bien entendu, le sort promis aux associateurs, c’est la mort : ainsi, entre autres versets, dans le verset 73 de la sourate V : "Et s’ils ne cessent de le dire (associer à Allah d’autres dieux ou qu’Allah, c’est le fils de Marie), certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d’entre eux" ; ou dans le verset 77 de la même sourate : "Dis : "ô gens du Livre, n’exagérez pas en votre religion, s’opposant à la vérité. Ne suivez pas les passions des gens qui se sont égarés avant cela, qui ont égaré beaucoup de monde et qui se sont égarés du chemin droit". Le verset 39 de la sourate VIII est explicite : "Et combattez-les (les mécréants) jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah". Le début de la sourate IX ne laisse subsister aucun doute pour ce qui est du sort réservé aux associateurs. Verset 1 : "Désaveu de la part d’Allah et de Son messager à l’égard des associateurs avec qui vous avez conclu un pacte". Verset 3 : "Et proclamation aux gens, de la part d’Allah et de Son messager, au jour du Grand Pèlerinage, qu’Allah et Son messager, désavouent les associateurs. Si vous vous repentez, ce sera mieux pour vous. Mais si vous vous détournez, sachez que vous ne réduirez pas Allah à l'impuissance. Et annonce un châtiment douloureux à ceux qui ne croient pas". Verset 5 : "Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre". Verset 14 : "Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux".

C’est sans doute ainsi, comme disent les bien pensants et les experts en manipulations verbales, que la langue française s’enrichit de "différences" "brassées" "ailleurs", même si c’est pour inciter au crime ou promettre à autrui les pires avanies.


Commentaires

On peut trouver tout dans le Coran et son contraire,

il y a bien sûr les versets que vous citez et qui servent aux Wahhabites et autres Djihadistes pour fustiger les chrétiens, mais il y a aussi des versets qui ont servi à l'éclosion de multiples écoles plus spiritualistes et plus ouvertes sur le monde et les autres :

"Et discute avec eux de la manière la plus courtoise" (Coran sourate 16/ verset 25).

"Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. Et dites : Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même." Sourate 29/ verset 46)

"Si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule communauté, mais (Il ne l’a pas fait) afin de vous éprouver dans ce qu’Il vous a donné. Aussi, pressez-vous vers les bonnes œuvres. Vers Dieu se fera votre retour à tous, et alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez" (sourate 5 / verset 48).

"Rappelle donc ! Tu n’es que quelqu’un qui rappelle. Tu n’es pas un dominateur sur eux" (sourate 88/ 21-22).

"… ton devoir est seulement la communication (du Message). A Nous sera de les juger (selon qu’ils auront accepté le Message ou non)" (sourate 13/ verset 40).

« O humanité, vénérez votre Seigneur-Gardien Qui vous a créée d'une seule Personne, Qui a créé celle-ci d'une même nature que Lui et en a formé sa compagne et de ces deux êtres a fait sortir tant d'hommes et de femmes ». (sourate 4 /verset 1. )

Écrit par : précision | 08 mai 2006

Certes, mais quand, sur un sujet donné, deux versets se contredisent, c'est toujours le verset récent qui annule le verset ancien. C'est la théorie de l'abrogation. De nombreux versets qui datent du début de la prédication et qui sont relativement "tolérants" sont considérés comme abrogés, parce qu'ils sont en contradiction avec des versets postérieurs. Généralement, ces versets abrogés sont destinés à l'édification des gogos d'Occidentaux.
De toute façon, ce problème est facile à régler. Il suffit que les musulmans qui résident en France suppriment du Coran tous les versets qui appellent au meurtre, à la guerre, à la discrimination, qui sont attentatoires aux droits supérieurs de l'humanité et qui sont ouvertement racistes. Ce serait de leur part faire preuve de courage. A ce jour, je ne connais que deux musulmans qui conviennent de l'urgence de ce combat.

Écrit par : Arouet Le Jeune | 08 mai 2006

Discutons ensemble JE VIS en France mais je n ose rien annuler des versets de notre sacre CORAN . D accord l islam est la religion de meurtre et du terrorisme ;et ce qui se passe en Iraq et en Palestinne c est la paix et la tolerance???
Soyez juste SVP et allez revoir les cas de 2 entraineurs de foot francais qui ont trouve dans l islam la religion ideale pour la vie .Ce ne sont pas les epees qui les ont ccnvaincus cette fois encore je crois

Écrit par : suzanne | 11 mai 2006

Puisque vous le dîtes. Néanmoins, je crains que vous n'ignoriez tout des textes fondateurs de l'islam, que vous n'ignoriez tout du caractère tragique des conquêtes de l'islam et de la disparition de peuples entiers qu'elles ont entraînées, que vous n'ignoriez tout des réalités du monde actuel.
Dans tous les pays envahis, conquis, colonisés et où se sont installés de nombreux colonies étrangères, depuis la nuit des temps, les mêmes phénomènes se répètent. Il y a toujours chez les autochtones des individus qui, par cupidité, veulerie, lâcheté, envie de se venger d'un voisin, rejoignent le camp des colons ou des envahisseurs. Certains l'ont déjà fait en France entre 1940 et 1944 pour une paire de bas en nylon ou pour un salaire payé en marks. L'exemple de ce crétin de footballeur que vous citez illustre cette loi immémoriale. En revanche, se convertir à une religion quand vous risquez la mort, c'est autre chose. De très nombreux habitants d'Afrique du Nord se convertissent au christianisme (évangélisme ou catholicisme) : il n'y a pas d'étrangers dans ces pays, pas de colons, pas d'occupants, pas d'envahisseurs. Ils se convertissent au péril de leur vie et malgré les oukases de leur gouvernement : ça a une tout autre signification qu'un footballeur qui guigne sur des barils de pétrole.

Écrit par : Arouet Le Jeune | 13 mai 2006

D ACCORD les conquetes de l islam sont injustes , mais que dites vous de la conquete de l algerie et les milliers de martyrs qui ont essaye de defendre l autonomie de leur pays c est aussi l islam qui en est responsable??? et les croisades ?? vous ignorez peut etre vos cours d histoire . une seule question reste :pourquoi surtout l islam qui est toujours vise?? peut etre nous sommes une veritable force a craindre>>>>>>>

Écrit par : suzanne | 15 mai 2006

"c'est l'islam qui fait la guerre à l'humanité tout entière.",

Etrange, il suffit de changer le mot "islam" par "Occident" pour retrouver un argument et un slogan des Djihadistes,

Etrange, comme les discours qui se veulent contraires et antagonistes se ressemblent,

La catégorisation et l'essentialisation de l'autre est une friandise qu'adorent les extrémistes de tout poil,

Écrit par : précision | 16 mai 2006

Je ne sais que dire ?la conquete de l algerie est une simple erreur mais les actes de l islam sont des crimes quelle injustice et quel fanatisme. personne ne vous force de changer d idees mais au moins cessez de diffuser ces paroles empoisonnees NOUS N ALLONS JAMAIS RENONCER A NOTRE CHERE RELIGION .Au moins elle nous protege contre les mefaits d une civilisation corrompue :des enfants sans peres et des relations illegitimes etc.......PERSONNE NE VOUS CONTRAINT D ALLER AU PARADIS DE L ISLAM L ENFER EST PLEIN DE PLACES

Écrit par : suzanne | 16 mai 2006

Les commentaires sont fermés.