Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 septembre 2006

Mythologies intellotes 18

 

 

 

Le professeur Rosanvallon

 

 

 

Le mercredi 19 septembre, à 8 h 30, sur Europe 1, le professeur Rosanvallon s’est projeté en 2040 pour peindre la France nouvelle. Elle ne ressemblera plus au Finistère, a-t-il déclaré avec satisfaction, mais à l’île de la Réunion. On ne sait s’il hait le Finistère ; en tout cas, il aime la Réunion, bien que cette île ait longtemps été une île d’esclaves. On ignore pourquoi il n’a pas pris pour modèle l’île de Zanzibar, où les Arabes s’approvisionnaient en esclaves, ou même l’Afrique du Sud, où s’est épanoui le sinistre régime d’apartheid. Les "flux d’immigration naturels" (sic) rendent béat le professeur Rosanvallon : il se réjouit que la population de la France change de couleur, de religion, de coutumes, etc.

Monsieur Prud’homme exprimait en toute circonstance sa satisfaction. Pourquoi monsieur le professeur Rosanvallon ne suivrait pas son exemple ? C’est son droit.

Examinons l’expression "flux d’immigration naturels". Si ces flux étaient naturels, comme le professeur Rosanvallon le dit, ils seraient aussi anciens que la nature et les mots qui les désignent, à savoir flux d’immigration seraient relevés, définis, expliqués, dans tous les dictionnaires. Il n’en est rien. En latin classique, fluxus signifie "écoulement d’un liquide". En 1306, des médecins ont introduit ce nom dans notre langue sous la forme francisée de flux et, dans flux de ventre (id est la courante), ils y ont donné le sens de "écoulement d’un liquide organique". A la fin du XVe siècle, flux s’étend à d’autres réalités que médicales et désigne l’écoulement de l’eau et en 1580 le "mouvement de l’eau", que ce soit celui des rivières ou de la mer (le flux et le reflux). C’est aussi cette année-là que flux prend un sens figuré pour signifier, dans flux de caquet, l’abondance de paroles, nuisibles ou impétueuses. Tous les dictionnaires relèvent ces sens, aussi bien le Dictionnaire de l’Académie française (1762 : "mouvement réglé de la mer vers le rivage à certaines heures du jour", "écoulement des excréments devenus trop fluides", "flux de sang, flux hépatique, flux de bouche, flux de paroles") que le Dictionnaire de la Langue française (Littré, seconde moitié du XIXe siècle : "marée montante, mouvement de la mer vers le rivage à certaines heures", "écoulement d’un liquide quelconque hors de son réservoir habituel", "flux purulent, muqueux, bilieux, catarrhal, hémorroïdal, hépatique, menstruel", etc.) ou que le Trésor de la Langue française (1972-1994 : "écoulement d’un liquide organique", "marée montante", "flux énergétique, magnétique, lumineux" et en économie, par analogie, "quantités économiques qui circulent d’un secteur à l’autre de l’économie ou d’un groupe d’agents à un autre tout au long d’un circuit économique").

Il n’y a pas d’attestation dans ces dictionnaires, anciens et récents, des mots flux d’immigration que le professeur Rosanvallon qualifie de "naturels" - à tort bien entendu : les phénomènes désignés sont si récents que les auteurs de dictionnaires n’ont pas eu le temps de les noter. Il est vrai que ces phénomènes, quand ils touchent un autre continent que l’Europe ou quand ce sont des Européens qui immigrent, sont nommés invasion ou colonisation. Le professeur Rosanvallon est l’un des premiers à utiliser le nom flux pour désigner des personnes, bien que la réduction des personnes à des choses et surtout à des choses basses (pensons aux flux hémorroïdal, de ventre, catarrhal, purulent, etc.) soit la marque d’un mépris sans borne. Quant à l’adjectif naturels, qualifiant flux, c’est un pléonasme, car il n’existe pas de flux qui ne soient pas naturels ou il est dans la nature d’un flux, quel qu’il soit, d’être naturel. Le professeur Rosanvallon enfonce une porte ouverte : mais n’est-il pas dans la nature des professeurs de dire pompeusement des évidences ?

Il est évident que ces phénomènes dits d’immigration ne méritent pas d’être nommés flux, sauf à exprimer du mépris pour les immigrés, et qu’ils ne sont pas naturels, mais politiques ou culturels. Le plus stupéfiant de l’affaire est que le professeur Rosanvallon du Collège de France dispense des cours sur "l’histoire intellectuelle de la démocratie sur la longue durée", "l’histoire du modèle politique français et des rapports entre l’Etat et la société", les "transformations de la démocratie contemporaine dans une perspective comparée avec les espaces non-occidentaux", ce qui explique l’intérêt qu’il porte à l’immigration qui substitue en France à un peuple d’autres peuples venus, non pas de l’espace, mais des "espaces non-occidentaux" (sic). Depuis 2001, il est titulaire de la chaire, créée spécialement pour lui, d’histoire moderne et contemporaine du politique. C’est un spécialiste du politique, car le professeur Rosanvallon ne dit pas la politique comme tout le monde, mais il fait de l’adjectif politique un nom de genre masculin. Ce que l’on sait, depuis Platon et Aristote, et même bien avant eux, c’est que, s’il est un domaine totalement étranger à la nature, donc aux flux naturels, qu’ils soient d’immigration ou autres, c’est la ou, comme on voudra, le politique. En politique, priment les intérêts immédiats d’un groupe et la volonté des hommes de faire société. Il est étrange qu’un spécialiste du politique se réfère à la nature pour nommer l’immigration. Ou bien, faisant cela, il entend imprimer dans les esprits l’idée suivant laquelle on ne peut rien faire contre l’immigration, comme on ne peut rien faire contre la marée montante, qu’il est impossible de la contrôler, qu’il convient de s’y résigner - idée qui nie le politique que, par ailleurs, il enseigne (mon Dieu, que de sottises doit-il en dire ?) ; ou bien, pour lui, comme il le reconnaît ("c’est un champ et un travail"), le politique est un champ en friches, une lande, de la nature vierge à labourer.

En 2004, a été publié aux éditions du Seuil, maison de commerce qui vend des livres, un très comique libelle sur les nouveaux réactionnaires. En un instant, l’inconnu qui a écrit ce libelle devint aussi célèbre que Fréron. Fréron ? Voltaire l’a rendu immortel dans ces vers : "L’autre jour au fond d’un vallon, / Un serpent piqua Jean Fréron. / Que pensez-vous qu’il arriva ? / Ce fut le serpent qui creva." En fait, c’est le grand actionnaire de la parole autorisée, à savoir le professeur Rosanvallon, qui a ordonné à l’inconnu de torcher ce libelle. Car le professeur Rosanvallon est une huile. Il ne se contente pas d’exprimer sa béate satisfaction sur le remplacement d’un peuple par d’autres, ni de labourer son champ, il fait la pluie et le beau temps aux éditions du Seuil. C'est une éminence, non pas dans le savoir ou la connaissance, mais dans les institutions savantes – ce qui n’est pas la même chose : le savoir ne se trouvant pas nécessairement dans les institutions savantes. Dans l’article "lettres, gens de lettres ou lettrés" du Dictionnaire philosophique, Voltaire écrit : "Dans nos temps barbares (…), on institua des écoles, des universités, composées presque toutes d’ecclésiastiques, qui, ne sachant que leur jargon, enseignèrent ce jargon à ceux qui voulurent l’apprendre" et "les gens de lettres qui ont rendu le plus de services au petit nombre d’êtres pensants répandus dans le monde sont les lettrés isolés, les vrais savants renfermés dans leur cabinet, qui n’ont ni argumenté sur les bancs de l’école, ni dit les choses à moitié dans les académies ; et ceux-là ont presque tous été persécutés".

Ce qui était vrai il y a trois siècles l’est toujours. Il n’y a pas de raison pour que ce qui est change. Du haut de la chaire où il prêche, le professeur Rosanvallon enseigne son jargon aux gogos qui veulent bien l’écouter et qui, dès qu’ils auront appris la leçon, iront jeter des pierres à ceux qui ne suivent pas les sentiers battus. Nihil novi sub sole.

 

 

Commentaires

Si le professeur Rosanvallon se satisfait de l'idée que la France métropolitaine ressemblera bientôt à la Réunion, on peut éventuellement lui demander, sachant que la Réunion vit dans une large mesure des subsides, subventions, aides et salaires de fonctionnaires versés par la métropole, qui fera vivre celle-ci quand elle sera devenue ce qu'est aujourd'hui la Réunion. Question complémentaire : que deviendra alors la Réunion ?

Écrit par : Marcel Meyer | 21 septembre 2006

Excellente question. Je crois que le professeur Rosanvallon est beaucoup trop intelligent pour avoir pensé à ces broutilles.

Écrit par : Arouet Le Jeune | 21 septembre 2006

je viens de regarder très rapidos ce soir , le C'dans l'air
portant ce soir sur les Sikhs en France ( rediffusé par internet sur france 5 )
le problème du turban etc ....

décrit par l 'un des éternels "" experts "" ( tiens encore un terme la France est pleine d EXPERTS )

Comme des """ GUERRIERS ""
et des """ PACIFIQUES """


encore une fois , mea culpa , j 'ai pas tout compris
dans GUERRIERS PACIFIQUES
( je crois qu on me l'a dejà fait et aussi à mes parents ! )


l expert !!!!!!!!!!!!odon Vallet
( certainement invité pour le 200 ème fois )

parlait du """ LIEN SOCIAL FRANCAIS "

Kézaco ????????????

Écrit par : LE COMTE VERT | 21 septembre 2006

Dites, monsieur le comte, vous pourriez écrire plus conventionellement, et avec plus de concision ? On a parfois du mal à vous suivre...

Écrit par : Toc toc, c'est la Gestapo | 21 septembre 2006

il y a des c...

Écrit par : cardon | 14 octobre 2006

redeker
couillus , certains québecois !

http://decadence-europa.over-blog.com/article-4163624.html
ps :
les commentaires sont inaccessibles
sur les recents articles apres mythos 18

Écrit par : le comte vert | 15 octobre 2006

Antiaméricanisme série socialisme

l 'antiaméricanisme est le socialisme des imbéciles
scribouillait jean DANIEL

ce terme a certainement une histoire , une datation ?

Écrit par : Le comte vert | 31 octobre 2006

" précaution " ( " principe de précaution " ) ( à géométrie variable )

mis à toutes les sauces . 1 milliardième de nanogramme de nitrate , impose d 'encourager la boisson sous plastoc , totalement anti-environnementale .

1 cent- milliardième de l 'iiradiation naturelle impose de détruire super-phénix

- 4 colonies de légionelles font fermer definitivement une usine à LENS

etc ..... etc .....


--- l 'invasion incontrôlée de l 'europe , est une chance et impose de réfuter tout sacro-saint principe de précaution .


donc principe :

- mis à toutes les sauces les plus infimes

- et tabou pour d'autres danger !

Écrit par : amédée | 04 novembre 2006

REPENTANCE
avez- vous déjà traité de cette " repentance " ( unilatérale )
déjà si bien décrite il y a 25 ans par pascal BRUCKNER
( " le sanglot de l 'hommeblanc )

Écrit par : Amédée VI | 12 novembre 2006

Je suggère une modération sur les commentaires de votre blog, Arouet. Quelle perte de temps pour le lecteur, ces âneries...

Écrit par : Ray | 14 novembre 2006

MINEUR (irresponsable pénalement )

date de l 'utilisation actuelle .
je parlais ce matin avec une vieille dame , jetée récemment au sol le 31 octobre par un groupe de 3 Chances pour la France , volée de son sac , puis débitée de son compte à Grande-SYNTHE ( 59 )

les 3 chances , interpellées ( l 'une des chances portait sur lui la carte d'identité de cette " Malchance pour la France ) , furent bien sûr relâchées , " mineurs ! " .

il lui a par contre été fourni un psychologue " expert en traumatologie psychique " .
MINEUR mais aptes ( à 3 ) à jeter une vieille flamande au sol ?

Arouet , il vous est demandé de modérer vos commentaires , pour épargner le temps de vos lecteurs ( Ray ) .( comme l 'on dit , il suffit de ne pas lire ! )
envisagez vous d'étudier la suppression de la liberté d' expression ?

Écrit par : Le comte vert | 15 novembre 2006

PARENTS

évolution du mot ?

après la " """ DOUBLE """" peine !

voici venir
" la CAUSE des TROIS """ parents ""
reportage sur RADIO CANADA
La cause des trois parents
(17 novembre 2006) - Au cours des dernières années, plusieurs causes ont fait avancer les droits des couples homosexuels. On n'a qu’à penser, entre autres, à la reconnaissance du mariage civil entre conjoints de même sexe, alors qu'on a modifié la définition traditionnelle du mariage.

Cette fois-ci, la Cour d'appel de l'Ontario se penche sur une cause qui pourrait redéfinir la notion de la famille. Dans quelques mois, pour la première fois au Canada, un enfant pourrait avoir légalement trois parents. Une femme de London demande à être reconnue, au même titre que le père et la mère biologiques, comme parent d'un enfant qu'elle élève avec sa conjointe lesbienne.

La cause des trois parents
(17 novembre 2006) - Au cours des dernières années, plusieurs causes ont fait avancer les droits des couples homosexuels. On n'a qu’à penser, entre autres, à la reconnaissance du mariage civil entre conjoints de même sexe, alors qu'on a modifié la définition traditionnelle du mariage.

Cette fois-ci, la Cour d'appel de l'Ontario se penche sur une cause qui pourrait redéfinir la notion de la famille. Dans quelques mois, pour la première fois au Canada, un enfant pourrait avoir légalement trois parents. Une femme de London demande à être reconnue, au même titre que le père et la mère biologiques, comme parent d'un enfant qu'elle élève avec sa conjointe lesbienne.

Cette requête fait bondir certains groupes religieux et inquiète ceux qui défendent la définition traditionnelle de la famille, comme le rapporte Rachel Dugas.
Regarder le reportage



Regarder le reportage

La cause des trois parents
(17 novembre 2006) - Au cours des dernières années, plusieurs causes ont fait avancer les droits des couples homosexuels. On n'a qu’à penser, entre autres, à la reconnaissance du mariage civil entre conjoints de même sexe, alors qu'on a modifié la définition traditionnelle du mariage.

Cette fois-ci, la Cour d'appel de l'Ontario se penche sur une cause qui pourrait redéfinir la notion de la famille. Dans quelques mois, pour la première fois au Canada, un enfant pourrait avoir légalement trois parents. Une femme de London demande à être reconnue, au même titre que le père et la mère biologiques, comme parent d'un enfant qu'elle élève avec sa conjointe lesbienne.

Cette requête fait bondir certains groupes religieux et inquiète ceux qui défendent la définition traditionnelle de la famille, comme le rapporte Rachel Dugas.
Regarder le reportage


Regarder le reportage

Écrit par : le comte vert | 20 novembre 2006

" homoparentalité " !
historique du néologisme ?

- est-ce donc le synonyme de " FRATRIE "?

- puisqu 'apparemment je comprend le sens de
mêmes parents !

- ( si le mot parent a un sens ! )

Écrit par : le comte rouge | 20 novembre 2006

" homoparentalité " !
historique du néologisme ?

- est-ce donc le synonyme de " FRATRIE "?

- puisqu 'apparemment je comprend le sens de
mêmes parents !

- ( si le mot parent a un sens ! )

Écrit par : le comte rouge | 20 novembre 2006

je découvre un nouveau mot

" PLANIFICATEUR "
ou du moins une nouvelle utilisation !

adapté au terrorisme !

http://slar.over-blog.com/article-4612411.html

intéressant aussi
: planification , PLANIFIER
plan , 5ème plan , 6ème plan
on n'entend plus souvent celà , d'ailleurs
on n'a plus de planificateurs ?

les plans deviennent inclinés ?

Écrit par : le comte rouge | 21 novembre 2006

je découvre un nouveau mot

" PLANIFICATEUR "
ou du moins une nouvelle utilisation !

adapté au terrorisme !

http://slar.over-blog.com/article-4612411.html

intéressant aussi
: planification , PLANIFIER
plan , 5ème plan , 6ème plan
on n'entend plus souvent celà , d'ailleurs
on n'a plus de planificateurs ?

les plans deviennent inclinés ?

Écrit par : le comte rouge | 21 novembre 2006

PRIME ?

j 'entend , depuis hier , comme chaque hiver des " COLLECTIFS " ( non représentatifs ) de
CHOMEUR
réclament une
REVALORISATION ( ??? )
de la " PRIME de NOEL "
( à 500 EUROS )

j'étais resté à la notion , pour prime
- de
MERITE ( gros mot )
ou
RECOMPENSE d' un EFFORT ( gros mot )

pour moi ,une prime

- soit était donnée , attribuée , versée , mais
EN ECHANGE de .... qqc

- soit était même un paiement ! , pour les ASSURANCES
( et donc un débit )

les " collectifs " de " chômeurs " entendent -ils donc , par ce terme , dire

qu 'ils VEULENT AUGMENTER LES SOMMES QU ILS
DOIVENT VERSER !

pour Noel par exemple !

Écrit par : le comte rouge | 02 décembre 2006

" irréfragable " !!!

DES MONOPOLES SYNDICAUX
à position IRREFRAGABLE !

.
http://www.lefigaro.fr/magazine/20061201.MAG000000261_ne_bougeons_plus_.html

Écrit par : la comte vert | 06 décembre 2006

note sur " l 'AVENT "

j'avais prévu de vous interroger

entendant ces jours un petit reportage radio sur
L augmentation IMPORTANTE de la vente des
CALENDRIERS de l 'Avent
- qui " partent très bien "


en particulier les derniers

- WALT DISNEY
et autres personnages de BD !

Le système commercial semble donc en train de s'adapter

: pour pouvoir supprimer toute référence chrétienne

: et être " vendable " aux " minorités culturelles ( ou"" cultuelles " )

- bientôt des calendriers mahométans ? avec le " prophète "


et cet ADJECTIF


CULTUEL

dont l 'usage est de plus en plus fréquent

avec distingo peu clair lorsque des cumulards politicards
financent des mosquées sous couvert d'association
" culturelles ou cultuelles ? "

Écrit par : le comte vert | 06 décembre 2006

- pour que l 'existence de
sensitif et imaginatif

justifia celle de créatif à côté de créateur ,
par le même raisonnement
encore faudrait-il qu 'existassent
SensitEUR ! et imaginatEUR !

- je crois percevoir ( tort ou raison ) intuitivement :
- que créateur désigne celui qui crée vraiment
( de ses 10 doigts ) , d'une époque révolue de
travailleurs , maitres de forges , grands ingénieurs , paysans , artisans ....

- et que créatif convienne mieux à l 'époque
soixante-huitarde et post 68
- baratin , comité de " réflexion " , soviets , réunions , ( pauses café ) ,débats , collectifs consensuels, consensus ,
" nouveau théatre " , nouveau ceci , nouveau celà , psy-ceci , psy-celà , inconscient , surmoi , moi ,çà, cri primal , new age ,...j'en passe
masturbation intellectuelle

créatif me semble mieux correspondre à l'époque de " brassage du vent " , dont rien ne reste , sauf chômage , misère , ...

désignant ceux qui ne créent rien

- sous cet angle , ce mot est évident bien nécéssaire et adapté à l 'époque

Écrit par : le comte vert | 11 décembre 2006

QUE PENSER de ces phrases ?
un " collectif " de théatre
" ancré dans le socle social "

( en fait une MJC ou équivalent d'intégration de jeunes maghrébines " flamandes " à Roubaix 59, en financement sur impôts publics )

des " PRIMO-ARRIVANTS " ( désigne apparemment des " arrivants en France , pour la première fois )
( et non ceux arrivés les premiers , qui ne comptent plus )

- une " MEDIATRICE CULTURELLE "
mediateur
médiatrice
médiation

- " monter un projet "

- " développer " l 'ESPRIT CITOYEN "
(cad ne pas bruler de bagnoles )

- partage du " LIEN SOCIAL " ( et des revenus des participants imposés )

- " Mélange ( métissage ) "

- des " professionnels "

Écrit par : Le Ducvert( con ) | 11 décembre 2006

http://www.surlautrerive.com/article-4886217.html

pour saint-front-popu
parlons aussi
des PASSIVISTES

( variante du Pacifiste )

Écrit par : le comte rouge | 13 décembre 2006

monsieur " pan -théon "
( auto-panthéonisation ?
( ou narcissisme sous forme divine )

nous rappelle que le front popu était " out " en 38 .
( mais si c'est PAS TOI , C'est donc ton frère !!! aurai-t-on pu dire au médiocre
RADICAL-SOCIALISTE DALADIER )

- mais ceci ne dédouane pas ce front popu .

- certainement , beaucoup de ses croyants ,marrons , trainaient encore , sous une forme ou une autre , dans les allées du pouvoir .


- un paquebot ne " freine " pas en 1 mille marin , même quand vient la collision .

- un peuple , un pays , sont des Titanic , comme pour un crash démographique , la fin d' une mauvaise partie est inexorablement liée à un mauvais début .

- des effets " pervers " peuvent aliéner l'avenir sur de longs termes ..

- une mauvaise " lancée " , une mauvaise trajectoire initiale d'une balle dans le canon de fusil donne une cible ratée , et ceci , bien loin de l 'emplacement du fût .

- ne subissons nous pas encore gravement la perversité , en 2006 -proche 2007, des " 35 Heurts " ( " mensongèrement payés 39 " )

bien après que madame Aubry-Delors soit partie se planquer en fief socialiste Lillois ? pour y instaurer la charia islamique dans les piscines pour femelles impures des quartiers-Sud .

( monsieur " panthéon , peut-être etes vous professionnellement à l 'abri du front économique , à l 'arrière , comme nos politiciens
énarchistes ;

loin du combat économique mondial ?

loin des zones de premier combat ?

loin des tranchées ?

loin des risques de licenciement ?

loin des risques de faillite d'entreprise ?

loin des emprunts personnels ?

loin des huissiers d'INjustice ?

loin des risques de saisie , d'expulsion ?

Peut-être votre panthéon est-il " parmi ceux de l 'ARRIERE " comme les décrit bien Francois De Closets ?

oui , les nuisances de madame Aubry sont encore actives . le poison dans un corps ne le détruit pas toujours de façon aigue .

- laissons la à interdire pour la deuxième année cet hiver , la crèche de Noel de la Grand-Place de Lille .

- ne subissons nous pas encore , 25 ans !!!!!! après , les effets pervers massifs d 'un Mysterand de 1981, abaissant la retraite à 60 piges , quand il fallait la monter à 67 ?
en violant l 'ensemble des avis des démographes .

- mon père , Croix de guerre 1940 , pensionné d'invalidité militaire , n'a eu de cesse , AYANT VECU L EPOQUE EN VRAI EN LIVE de médire de ce front popu et lui en attribuer une lourde responsabilité ,
dans la démotivation des esprits
la fausse soupe
les erreurs de choix
la mentalité décadente .

ma mère en avait la même opinion
bien qu 'ouvriers , ils étaient probablement trop bornés
n'avaient pas compris probablement ce grand "progrés ".

- pourtant monsieur Panthéon , étiez - vous
( auriez vous ) ( SERIEZ VOUS POUR L AVENIR !!!)
étiez vous AVEC MON PERE
VOLONTAIRE POUR NARVIK ???

- pourtant les 24 25 JUIN 1940 ( après armistice signé )
étiez-vous AU COMBAT avec les commandos Chasseurs Alpins de mon père .

L'éclat d'obus qui tua le Colonel de mon père , à ses côtés , rendit invalide partiel mon père ,( lui fit de ce fait découvrir l 'amour de ma mère aide-soignante hospitalière , dans son service de soins ) déforma son casque .

étiez- vous au combat avec les 60 000 Savoyards qui repoussèrent les 600 000 enrôlés de Mussolini
( peu motivés d'ailleurs à se battre contre leurs cousins )

étiez- vous avec les hommes qui continrent la Wehrmacht au " verrou de Voreppe "

- en 44 , vous êtes-vous porté volontaire pour la 2ème DB avec mon père .

- avez- vous accompagné mon cousin germain , réfractaire STO ( à l 'inverse du volontaire MARCHAIS ) à sa mort en camp.

- même mon autre cousin , revenu vivant de camp endoctriné dans le PC pour son grand malheur reconnaissait cette " faute originelle " du front popu , à effets prolongés sur le long terme .

monsieur " tous les Dieux " .

- vous avez votre opinion toute faite .

- je reste fidèle à ma famille , qui a subi cette décadence morale en live , comme j'ai subi
Mysterand , jospin et probablement Royal .

Thanks .

Écrit par : le comte vert | 13 décembre 2006

" tous les dieux " émet un post , probablement à moi destiné ( pas de sujet nominatif )

c 'est trop de me comparer aux grandes valeurs de
SANCHO PANZA !!

*** paysan au départ ( comme mes ancêtres ! )

*****ETRE PLUS EDUQUE PEU A PEU

***** CLAIRVOYANCE = merci , merci !!!!

********finesse de jugement !!!
merci , " tous les dieux " , je ne suis pas , en vrai , à un tel niveau
**** c'est trop flatteur

-****** nommé GOUVERNEUR grâce à ses qualités !

**** dont celle de résistance
Sancho Panza, son écuyer, dont la principale préoccupation est, comme son nom l'indique, de se remplir la panse, estime que son maître souffre de visions, mais il se conforme à sa conception du monde, et entreprend, avec son maître, de briser l'envoûtement dont est victime Dulcinée.

Aussi bien le héros que son serviteur subissent des changements complexes et des évolutions pendant le déroulement du récit.

Peu à peu Sancho Panza opère une métamorphose, et du lourd paysan qu'il était,

il se transforme en un être plus éduqué, suscitant même par

sa clairvoyance et

la finesse de son jugement

l'étonnement du peuple qu'il administre lorsqu'il est

nommé gouverneur d'une île par le Duc et la Duchesse (Volume 2, chapitre 55). Don Quichotte, quant à lui, reste invariablement fidèle à lui-même,
il ne cède à aucune pression extérieure, il brave les archers de l'inquisition qui sont à ses trousses depuis qu'il a libéré les galériens (Volume 2, chapitre 22).





À la fin du deuxième volume, Quichotte, vaincu par le chevalier des Miroirs ou chevalier de la Blanche Lune (le bachelier Samson Carrasco), s'en retourne chez lui.


Sancho le supplie de ne pas abandonner, lui suggérant de prendre le rôle de berger, souvent mis en scène dans des histoires bucoliques.
Ayant abandonné la lecture de tout roman de chevalerie, il recouvre la raison et fait dès lors preuve de la plus grande sagesse, avant de mourir entouré de l'affection et de l'admiration des siens.

....................
" tous les Dieux " ,
pour ma part , je ne suis qu'un humain ( variété autochtone français )

*** BOURRIQUE , chez nous , c'était aussi flatteur ! , l'expression préférée de mon grand-père maréchal-ferrant et ancien " Diable bleu chasseur alpin " ,des batailles des Vosges et Verdun
artilleur alpin transportant justement les 75 à dos de bourrique dans les pentes neigeuses du froid hiver des vosges

.. merci de cette expression si flatteuse chez nous !

--------par contre aucune réponse sur les questions posées
----1936 , " front popu" , 38 39
----enchainements induits
------40
....

Écrit par : le comte vert | 16 décembre 2006

Soyons cuistre un instant puisque c'est la tonalité générale. A l'adresse d'Arouet : le tonneau des Danaïdes n’est pas un tonneau au contenu inépuisable mais, au contraire, un tonneau sans fond qu’il est vain de vouloir remplir et dans lequel il est, par définition, impossible de « puiser », même en y mettant beaucoup de mauvaise foi. Allez, on dira que la nouvelle langue française autorise tout, y compris les contre-sens.

Écrit par : cathrouger | 17 décembre 2006

-
étant en train d'apprendre la " lecture "
( mais mauvais élève , je n 'assimile pas les dogmes dans le sens désiré par " Les Dieux panthéoniques " )

- je relisais hier soir , parmi mes devoirs scolaires
une belle brochure de la " communauté urbaine de Dunkerque " CUD
- papier glacé ( non recyclé ) ( mais néanmoins très " gauche plurielle avec les " Faux- Verts " )

- magnifique exemplaire ( et fiscalement très couteux ,autant qu 'inutile , dont le sort est au mieux , le recyclage , s'il passe entre mes mains , puisque j 'effectue un tri sélectif total ( n'étant pas membre du parti Voynet-Cochet-Cohen-Bendit-Mamère)

- cette brochure était ( je l 'ai envoyée au bac récupérable ) un beau florilège de langue de bois

PREVENTION ( à tout bout de champ : délinquance ... il y en a donc !!!! en france !!! )

avez vous deja analysé cette " prévention "

prévenir
avec prévention
SE prévenir de
les politiciens , inconsciemment , veulent-ils " se prévenir de qqc ? "

Ah PROGRESSISTES le beau mot
PROGRESSISTE par ci , par là
( sans définir " LE progrès " )

le mot était un peu désuet
il sentait les salles de tortures de Fidel Castro ,
le génocide Cambodgien
mais je le retrouve dans une feuille de choux
à lectorat captif .

- ah et puis COHESION ( sociale .... etc..)
cohésion par ci , par là ( 200 SDF à Dunkerque , 12 000 familles aux restos du ... )

- plus la Nomenklatura des années 60 70 encore en postes captifs nous ressasse ces mots
( en nous allongeant les taxes , plus les cas s'aggravent )

- décidemment , je lis mal , j'arrive pas à être embrigadé par " les dieux "

- je vais poursuivre ma lecture ( en méthode non -globale )

.

Écrit par : le comte vert | 18 décembre 2006

je n'ai pas compris cet écrit d' un dénommé """ panthéon "" , dont les moyens de discours sont ,

apparemment , fréquemment insultants .

qui comparait Arouet et un " commentaireur " ( ?)
à :
sic ...
L' âne et sa monture ???

j 'ai du mal apprendre ma langue française au cours primaire !

qui ( quoi ) est LA MONTURE DE L ANE ???

l'âne fait donc du cheval ? de l 'éléphant ?

l'âne a donc " une monture "

s'agit-il d'une nouvelle évolution de la langue , par perte des repères élémentaires ?

- un travailleur agricole " de base" , il y a 2 siècles , ne se serait jamais ainsi exprimé , mélangeant :
- monture ( en dessous )

------ et son cavalier ( ou monteur ) en DESSUS

Écrit par : monothéon | 19 décembre 2006

j'entend ce matin :( france-désinfo )

" enquêtes de VICTIMATION "
de l 'INSEE .

il y avait
: victime

: victimisation ***
important aussi , celui- ci , nous tous des victimes : du capital , du nord , de nos parents , de nos enfants ... , du temps qu 'il fait
( voir la fréquence des zalertes météo :
. danger de froid , de chaud , de tiède , de pluie , de soleil , de neige , de vent , d'absence de vent )

et aussi VICTIMATION
( j'avais déjà entendu , mais y a de quoé réfléchir la dessus ! )

Écrit par : le comte vert | 19 décembre 2006

-
reusement qu'j'ai pas la télé à " la maison " !

- quel différence avec la clarté d'ARON ! ( hormis qq erreurs )
- qui était inversement l 'horrible diseur du réel !

- quels parcours intellectuels différents

la description de ce Sartre-Beauvoir me rappelle

aussi cet olibrius de LACAN , de la secte Lacanienne .
" je revois ce Castro
( je ne sais si y avait un lien avec la pauvre madame Castro ex-femme Fabius
obligée de venir à l ' Elysée en 2 CV peuples , devant les caméras ( et suivie de 4 Gros véhicules bourrés de gardes )
( celui de banlieues 89 ( je crois ) chargé de mission mitterandien )

ce Castro , dis-je , vu à la télé , ( probably Arte )
tout fier d'annoncer qu ' il " avait fait 7 ans de psychanalyse " avec Lacan .


*** un épisode génial l 'avait éclairé , épanoui , révèlé la vérité ..

1 il arrive chez " le maitre "

2 le maitre ne lui dit pas bonjour

3 le " maitre " continue de lire son journal
( signifiant - signifié ' çà - moi -surmoi- tralala ... )

4 au bout de 5 minutes le " maitre " dit :
l 'entretien de ce jour est fini .

5 ça coute 1000 balles ( ou a peu près ) en espèces , non déclarables

6 le disciple trouve ça génial .
la vérité tombe sur lui
le "" maitre " lui pique 1000 balles
mais lui enseigne
" la relativité " de sa vie
qson insignifiance
sa non -existence etc ... etc ..

( je n 'ai plus en mémoire les termes exacts de la vérité révelée tombée ce jour là )

ah oui , cette cliquer lacanienne

avec ses sous-sectes , ses chapelles hostiles ,
ah oui , aussi ne pas oublier

françoise DOLTO ( qui disposait de tous les trucs pour """ éduquer un enfant )
( hormis le sien , CARLOS , qui s'est bien rattrapé sur la grande bouffe )

Écrit par : Le Duc vert | 20 décembre 2006

ADAPTATION

" S'ADAPTER "
J 'entend ce soir , sur France-Dés-Info , en roulant :

" que la "" Grande distribution " s'est REMARQUABLEMENT ADAPTEE
à " la fête de l 'Ait el kébir "
- fête de l 'égorgement hallal du mouton .

- que l 'on a le plaisir d'avoir avec nos fêtes de fin d'année multiculturelles .

voilà donc : adapter , adaptation , s'adapter

Écrit par : le comte rouge | 29 décembre 2006

"" INVASION " versus " LIBERATION "
il y a environ , un titre de page d'accueil de
YAHOO.FRANCHOUILLE

signalait :
3000 soldats Us morts depuis " l ' INVASION " de l "Irak !
( cad 1 mort américain pour chaque groupe de 100 000 américains ! en 3 ans
donc 1 mort/ an pour chaque groupe de 300 000 personnes
un peu plus de 3 morts par an / pour chaque millon d'américains )

les livres d 'histoire dont j 'ai bénéficié , écrits , lus , relus , autorisés par les profs communistes de l '" éducation nationale ""

décrivaient la libération des pétaino-communistes , en 1944
comme la """" LIBEARATION ""de la France .

- le renversement du dictateur Adolf était une " libération "
( apparemment faite à 99 % par De Gaulle et les chars de Leclerc , et à 1 % par les
centaines de milliers de soldats US Canadiens british et de tout le Commonwealth )


- le renversement du régime de l 'ami de Jacques CHIRAK est une " invasion " .

alors même que tous les signes indiquent que le gouvernement US n 'a jamais prévu d 'exterminer la population irakienne et d'établir un peuplement US.

- le renversement de Satan Hussein a été fait
" pour le pétrole "

- jamais il ne m 'avait été dit que le renversement d'adolf
ait été fait pour " le fer , le charbon " de lorraine et du nord !!

INVASION
LIBERATION

Écrit par : le comte vert | 30 décembre 2006

bonne année linguistique 2007

tiens "" opposable : a quoi ?

bien sur , je suis pour que tout le monse soit au chaud

mais kézaco ce """"" droit au logement opposable "

qu est ce ki est opposable ? d ' ailleurs

- le droit ?
- le logement ?
- l ' opposable ?
- l ' opossum


vla Chirac apres 12 ans de " gouvernance ""
fervent partisan de cet opposable ?

Écrit par : LE comte vert | 03 janvier 2007

que penser

1 d ' HUMANISTE
utilisé par exempla par des gens comme les préparateurs des discours à lire par Chirac , l 'ami de Satan Hussein ? et serreur de paluches d 'Afez El-Assad .


2 de révisionniste , qui fleure bon ,

les cellules du PC

L'approbation de l 'écrasement de la révolte de Budapest en 56 et tutti quanti ...

Écrit par : le comte | 07 janvier 2007

Bécassine se serait fait refaire la machoire ?

comme son " maitre " qui s'était fait limer les dents en 1981 !

http://irmresonance.over-blog.com/article-5165319.html

Écrit par : spinneur | 09 janvier 2007

- la langue et la philosophie s 'accélèrent !

- " bravitude "

- citation du philosophe HEGEL décrite par bécassine
comme " merveilleux proverbe chinois " !

Écrit par : le comte vert | 13 janvier 2007

PRESSIS très beau mot
ressemble à coulis
facile à réactualiser !

le faire passer discrètement à Marie-Ségolène , qui nous en fera une bonne pressitude !

avec fortitude & bravitude !

Écrit par : le comte vert | 14 janvier 2007

-
dans la série mot vieilli , voici
société de PHILOMATIQUE

ou PHILOMATHIQUE

de Paris

de Saint-Dié-des-Vosges 88 ( encore bien active )

Écrit par : le comte vert | 15 janvier 2007

photos d'un" progressiste "

http://decadence-europa.over-blog.com/article-5284758.html

Écrit par : le comte rouge | 17 janvier 2007

1 tiens " tous les dieux " n 'est pas mort !
toujours essentiellement utilisateur des
argumenta ad hominem , essayant de compenser la pauvreté de son jugement !


2 je m 'interroge sur l 'évolution de sens des mots
diplôme
diplômé
voire " multi-diplômé "

* bachelier

* spontané ( tout mouvement , association , type " enfants de Don Quichotte " , successeurs des Mao Spontex ? )

* jeune ( s ) en général maintenant sous la forme plurielle , voire " djeune(s) "

* blasphème

Écrit par : le comte vert | 19 janvier 2007

C 'est là qu'je vois que j 'ai super-déconné !

j 'ai pas pensé à m'inscrire , après MAI 68 , comme marie-ségo, en licence de SCiences-Politiques de province à Nancy II.

-c 'est vrai qu ' à 19 ans , personnellement , je n 'ai pas poursuivi moi-même en justice mon père pour le forcer à divorcer ! j 'étais vraiment " largué & à cent lieues de cette mentalité " progressiste " " féministe " .

- intéressant d'apprendre aussi que marie , sensée , dans sa biographie , avoir souffert le martyr pendant une enfance de fille de colonel ( on a les martyrs que l on peut !! )

Écrit par : le comte vert | 30 janvier 2007

ça a coupé !
.... suite
---souffrance du froid dans une horrible grande maison des VOSGES ( donc parents économes , éduqués dans la morale de respect du climat )

bizarre ségo serait proche des écolos
( selon VOYNET , pour deuxième tour et future paie de ministre versus marchandage de voix )

--- et en fait l 'enfance horrible aurait aussi été sous le terrible FROID des cocotiers deMartinique !!


-- souffrance d'une éducation en famille catho !
-- devait " faire sa prière "

-- souffrance d'une éduc en collège catho en martinique !

-- souffrance économique ??? non nourrie ? mal vêtue !
-- père violeur ?

POUR LE PATRIMOINE
-- comme pour SARKO n 'oublions pas ces paies de ministres

et autres cumuls

AVEC GRANDE PARTIE VERSEE EN ESPECES SONNANTES JUSQU' à 2002 !!!
et non déclarées au FISC !!!

çà permet quand même de verser CASH chez le notaire et de dissimuler la valeur du bien !

Écrit par : le comte vert | 30 janvier 2007

ça a coupé !
.... suite
---souffrance du froid dans une horrible grande maison des VOSGES ( donc parents économes , éduqués dans la morale de respect du climat )

bizarre ségo serait proche des écolos
( selon VOYNET , pour deuxième tour et future paie de ministre versus marchandage de voix )

--- et en fait l 'enfance horrible aurait aussi été sous le terrible FROID des cocotiers deMartinique !!


-- souffrance d'une éducation en famille catho !
-- devait " faire sa prière "

-- souffrance d'une éduc en collège catho en martinique !

-- souffrance économique ??? non nourrie ? mal vêtue !
-- père violeur ?

POUR LE PATRIMOINE
-- comme pour SARKO n 'oublions pas ces paies de ministres

et autres cumuls

AVEC GRANDE PARTIE VERSEE EN ESPECES SONNANTES JUSQU' à 2002 !!!
et non déclarées au FISC !!!

çà permet quand même de verser CASH chez le notaire et de dissimuler la valeur du bien !

Écrit par : le comte vert | 30 janvier 2007

j'ai établi une petite liste de " mots qui me questionnent grave "

ci-dessous 35 mots ( certains déjà traités )

http://decadence-europa.over-blog.com/article-5409456.html

merci

Écrit par : le comte vert | 06 février 2007

Je repensais , hier mercredi , à ce DLO DROIT LOGEMENT OPPOSABLE .

- et , d'un seul coup , pour mieux comprendre ce mécanisme démagogique , aberrant , j'ai pensé au

D F O !!

- personne n ' y a pensé ( à ma connaissance )

DROIT ( à la ) FERRARI OPPOSABLE -( autre marque au choix )

- si l 'on dit DLO Droit logement , il est absolument horrible de s'élever contre ( de même que tous les slogans depuis presque 1 siècle )

- si l 'on dit DFO Droit à la Ferrari opposable, alors c'est le partisan de ce droit qui paraitra fou !

- hors :
- une Ferrari serait construite plus vite
- pose moins de problème de TERRAIN ( les mètres carrés de terrain pour logements ne sont jamais évoqués ; ce n 'est plus la multiplication des pains , mais celle du SOL ! )

- tu veux du SOL en FRANCE : pas de problème , mon 'zami !
- 550 000 km2 ne suffisent pas !
- pas de problème , je te multiplie la France !

- économiquement , une Ferrari couterait moins qu ' un bâtiment en dur ! ou ordre de prix à peu près équivalent !

- enfin , ce serait encore un meilleur """ produit d'appel pour toute l 'Afrique """ !!

- au lieu de bêtement transmettre ce message dans tout le continent Africain : vient en France
- Alloc
- polygamie financée par la sécu
- soins
- droit du sol
- puis regroupement du village
- puis travail prioritaire avant les jeunes "" d'avant "

- le triste supplément : LOGEMENT GRATUIT obligatoire avec possiblité de poursuites juridiques contre la France , si non fourni

- sera mieux remplacé par ce NOUVEAU DROIT FONDAMENTAL

- FERRARI GRATUITE OPPOSABLE

Écrit par : Le comte vert | 08 février 2007

Hoctus est mort, vive Hoctus !

Écrit par : Tzara2stra | 14 février 2007

Le comte vert, en fin quelqu'un qui ose parler juste, et les fachos sont bien ceux qui voudraient l'empêcher de dire ces vérités.
Vive la liberté d'expression!

Quand les français apprendront avec horreur, les méfaits du socialisme scientifique en Afrique, et à Madagascar, avec Ratsirac, ils auront de vraies raisons de s'auto-flageller, (les rêveurs gentils qui ont encensé et répandu cette idéologie.)

Écrit par : Comte Pietri de balemcour | 18 février 2007

Je tombe par hasard sur ce site et je me permets de féliciter son auteur ! Continuez !

Écrit par : Boulon | 18 février 2007

toujours des questions !

http://decadence-europa.over-blog.com/article-5656591.html

merci !

Écrit par : le comte vert | 18 février 2007

1° J ' ai de nouveau entendu marie-ségolène , signataire du " PACTE" " écologique" de mr Hulot ,

ressortir de son chapeau le lapin " Croissance "
( sous -entendu consommation de " BIENS " , pétrole, gaz , voyages lointains , bagnoles,sea , sun )


2 ° je me suis de nouveau ( comme tous ) interrogé sur le sens et la durée de PERPETUITé :
" il en a pris pour perpette ! "

Écrit par : le comte vert | 22 février 2007

- j' ai été " questionné " récemment , en mon " moi" sur les mots :

RETRAITE : à placer au top de la socio-culture , devenant l' un des mots ( maux ) principaux des" soixante-huitards " parvenus à se caser , et cherchant à changer de case ( avant d'en perdre une en " MAISON " de RETRAITE '

le grand mot reliant de la religion post-religieuse , avec LOISIR ( s ) SEA SEX SUN ( devenus français ) depuis que GAINSB.... s'est barré .

RETRAITE : ancien mot aussi , religieux , mais les 68tards ne se " retirent plus "en couvent pour réflexion

- mais dans les nouveaux villages de vieux :
ile de Ré ( du beau monde Caviar ) La Rochelle : ce sont les nouveaux " protestants " ! pour l 'augmenttion de leur " POUVOIR D ' AICHA " ; LEUR retraite

- symptomatique : en anglais , c'est encore une PENSION , désignant le versement financier ( y a aussi retirement )

- en France , c'est RETRAITE
se retirer FUIR ( le monde , les affaires )

fuir à " l 'anglaise ou à la Française ?

ça traduit bien à mon avis , cette fuite , dès 48 ans ( 2000 instits ) 50 ( "" conducteurs SNCF "" )

- par contre , ils restent accrochés à vouloir le fric du travail des jeunesenfants et des nourrissons actuels .

Écrit par : le comte vert | 24 février 2007

je m ' interroge :

CONSERVATISME ( " de gooooche " ) le " conservatisme est devenu de goooooooooche .

GAUCHE

ACQUIS ( sociaux , évidemment !)

lié à STATUTS ( de la FONCTION PUBLIQUE )
( bien sûr INALIENABLES INTANGIBLES )
STATUS STATU QUO
STATUE ???? ( statuts gravés dans le marbre !! )
et donc PETRIFICATION des AVANTAGES acquis ( ou volés sur les générations futures )

--- ( le ) PARLER VRAI

- Entendu récemment ( Arlette Laguille )
" une lutte " Gréviste " , nouvel adjectif !


---- ACCUEIL " la Société d 'accueil " ( toujours la même et à sens unilatéral
( désigne une société ENVAHIE en extinction )

- PRESIDENTIALISATION !! terme technique de publicitaire
la " présidentialisation de ségolène " !
la rendre présidentiable ( crédible , vendable , fourguable )

Écrit par : le comte vert | 24 février 2007

- pétition ?

- droit de pétition , pétition de principe

-pétitionnaire ???

Écrit par : le comte vert | 26 février 2007

- je triais ( pour la poubelle récupérable papier )
des pubs de banque
- l'une traitait de plan d'épargne

et de
PRELEVEMENTS
PRELEVER

des " CONTRIBUTIONS " ( sociales , évidemment ! )

CONTRIBUTION
CONTRIBUER

tribut avec !

pour les tribus ? ( indigènes ? exo-indigènes ? )

pour les tribuns ?

Écrit par : Le comte vert | 09 mars 2007

Je m 'interrogeai cette nuit , en roulant pour mon travail sur l 'A4

1 Sacré , des panneaux indiquent
" la Voie Sacrée ( de 14 -18 ) vers Verdun
de nouveau un terme RELIGIEUX
SACRé & SACRE ( du Roy )

perverti en voie sacrée , pour le massacre des troupeaux de paysans des campagnes, envoyés en chair à canon par les
Radico -socialos anti-cléricaux du début du 20 em s , pour s' opposer et détruiure les Empires centraux stabilisateurs de la Mittel Europa

amenant ensuite aux socialistes nationaux et aux dictatures marxistes

2 -- comment nomme t on déjà ce déni de réalité ?
- un panneau signale
" Verdun , ville de LA ( il y en a une seule ) PAIX !! "
- hors visiblement , au niveau des réalités ,c 'est bien , statistiquement , mathématiquement la ville de la GUERRE !!!

3
AMOUR ( amouritude ) j 'ai eu peur hier soir :
- à la radio CHirac disait qu 'il m'aimait !

- j'en ai encore des frissons !

amour sadique ?
amour vache ?

LE BAISER du dragon, du diable , du serpent
qui laisse mon pays exsangue !

comment nommer celà aussi , cette totale contre-vérité historique, économique , morale ?

MERCI

Écrit par : Le comte vert | 12 mars 2007

j'entendais ce matin mr josePH Bové , interviewé

- il n 'était pas " pour un ORDRE JUSTE "

- pour lui , le contraire de l 'ordre n 'est pas le DESORDRE !
- le contraire du mot ORDRE est

EMANCIPATION !

ORDRE
DESORDRE
EMANCIPATION
JUSTE

Écrit par : le comte vert | 14 mars 2007

EXTREMISME

-

http://www.polemia.com/contenu.php?cat_id=22&iddoc=1428
-

Écrit par : Le comte vert | 18 mars 2007

Cher Professeur Rosanvallon,

A la prochaine Libération, vous serez bien évidement tondu & pendu au gibet, sort naturellement réservé à ceux qui trahissent leur patrie. Le triste sort des collabos.

La France n'a pas vocation à étre une annexe de l'Afrique & du Maghreb et tous Francais digne de ce nom se battra jusqu' à la mort pour que la France reste la France.

La coupe est pleine: il y en a assez de tous ces collabos-dhimmis, ces franc-maçons orientalistes/islamophiles, qui depuis trop longtemps, s'emploient en sous-main à détruire la France tout en se donnant des airs d'enfants de choeurs qu'ils ne sont pas.

Messieurs-dames les bobos-collabos, profitez-en bien, ça ne durera pas éternellement: la colére du Peuple Francais gronde!

Signé LE RESISTANT FRANCAIS

Écrit par : LE RESISTANT FRANCAIS | 13 août 2008

Résistant nous voilà !
Devant toi, le sauveur de la France
Nous jurons, nous, tes gars
De servir et de suivre tes pas
Résistant nous voilà !
Tu nous as redonné l'espérance
La Patrie renaîtra !
Résistant, Résistant, nous voilà !

Écrit par : 兔 崽 子 | 14 août 2008

ha ha ha ha! Toi qui te définis par des idéogrammes chinois ("haa Mao mon idoleee!"), si tu savez comme Pétain & ses lascars-collabos à croix gammée & franscisque sont à des millions d'années-lumiére de mes préocupations.

A chaque guerre, chaque Occupation, il y a toujours des Résistants & des collabos.
Apparement, tu as choisis ton camps, celui de la dhimmitude. Bref, tu es un collabo & fiére de l'étre ("j'suis dans l'bon camps: celui de la vertu droits-de-lhommiste"). A toi les délices de l'époque présente. Profites-en car rien ne dure et l'Histoire est coutumiére des retournements de situation.

Puisque tu évoques sur un ton moqueur le gvt de Vichy, sais-tu que les chefs du gvt de Vichy était issus de la Gauche & de la Droite et que ce gvt était un mic-mac composé de politiciens & de technocrates de Droite ET de Gauche.

Autrefois, les collabos de Vichy traitaient les Résistants de 'terroristes'. Aujourd'hui, les collabos-dhimmis traitent les Résistants de 'racistes', de 'fachos', de 'réacs' etc etc...
Autre époque, même problême, mêmes collabos.

La collaboration est sans doute chez toi une tradition familliale. Ca peut se comprendre. Tu as là ton excuse.

Nous comptons bien évidement sur toi, le collabo-dhimmi, pour jouer crânement les 'résistants de la derniére heure' à la prochaine Libération.

Salut à toi le Tartuffe

Écrit par : LE RESISTANT FRANCAIS | 14 août 2008

Garde la paix et tu apaiseras les autres. Un homme paisible vaut mieux qu'un homme instruit. L'homme passionné croit facilement au mal: il tourne en mal le bien même. Au contraire, l'homme bon et pacifique prend tout en bonne part. L'homme qui est en paix ne soupçonne personne; l'homme mécontent et ombrageux, tourmenté de soupçons, n'est jamais tranquille et ne laisse pas les autres tranquilles. Il dit souvent ce qu'il ne devrait pas dire; il omet ce qui lui serait le plus utile de faire: il considère les devoirs des autres et néglige le sien. Sois zélé pour toi-même avant de l'être pour le prochain.
Tu sais très bien excuser et colorer tes propres actions et tu ne veux pas recevoir les excuses des autres. Il serait plus juste que tu t'accuses et que tu excuses ton frère. Tu veux qu'on te supporte: supporte les autres. Que tu es encore loin de la vraie charité et de la vraie humilité! Avec elles, on ne se fâche contre personne que contre soi. Ce n'est pas merveille d'être en bons termes avec les hommes bons et doux: cela plaît à tout le monde. Chacun aime la paix, chacun aime ceux qui partagent ses sentiments: mais vivre avec ceux qui sont durs, méchants ou indisciplinés, c'est une grande grâce, un héroïsme qu'on ne saurait louer.

"Imitation de Jésus-Christ", livre II, chapitre 3.

Écrit par : Escobar | 15 août 2008

ESCOBARDERIE

Discours fait de mots à double sens. Mensonge adroit destiné à tromper. Du nom du jésuite espagnol Antonio Escobar y Mendoza (1589-1669), prédicateur très apprécié et dont la facilité était telle qu'il prêcha tous les jours de sa vie pendant cinquante ans. Sa spécialité était la casuistique. Il écrivit 83 livres. Dans Les Provinciales Blaise Pacal réfute point par point son Liber theologiae moralis (Livre de théologie morale). Il lui reproche d'user d'arguments habiles mais fallacieux pour résoudre les cas de conscience.

Synonymes

• Affectation : action de feindre un sentiment, une attitude.
• Bigoterie : dévotion outrée et mesquine.
• Cafarderie : action faussement dévote.
• Cagoterie : manière de simuler la dévotion.
• Cautèle : prudence rusée.
• Capucinade : propos moralisateur et convenu, ridicule, hypocrite.
• Casuistique : partie de la théologie qui étudie les cas de conscience.
• Chafouinerie : action sournoise.
• Chattemite : personne agissant de manière humble et flatteuse dans le but de tromper.
• Dissimulation : attitude qui consiste à traverstir sa pensée ou ses sentiments.
• Double jeu : fait d'avoir deux attitudes, dont l'une est dissimulée.
• Duperie : attitude qui consiste à tromper, abuser, berner.
• Duplicité : caractéristique de quelqu'un qui présente intentionnellement une apparence différente de ce qu'il est réellement
• Fausseté : manque de franchise.
• Faux-semblant : affectation de sentiments que l'on n'éprouve pas.
• Finasserie : attitude qui consiste à user de finesses plus ou moins loyales.
• Fourberie : attitude qui consiste à tromper quelqu'un au moyen de ruses perfides.
• Fuite : fait de se soustraire à un devoir.
• Hypocrisie : attitude d'une personne qui dissimule son véritable caractère.
• Imposture : attitude qui consiste à tromper quelqu'un par de fausses apparences.
• Jésuitisme : hypocrisie doucereuse faite de restrictions mentales.
• Machiavélisme : attitude rusée, tortueuse et sans scrupules.
• Matoiserie : attitude rusée mais dissimulée derrière une apparente bonhomie.
• Miel : amabilité hypocrite.
• Momerie : manifestation hypocrite des sentiments.
• Mystification : action de tromper quelqu'un pour s'amuser à ses dépens.
• Onction : dévotion affectée.
• Papelardise : hypocrisie doucereuse.
• Patelinage : attitude de duperie sous des dehors d'une douceur feinte.
• Perfidie : attitude de méchanceté sournoise.
• Pharisaïsme : attitude de piété ostentatoire et hypocrite.
• Piperie : tromperie.
• Restriction : réserves que l'on émet tout en évitant d'accuser l'interlocuteur de mensonge.
• Roublardise : caractère d'une personne rusée.
• Rouerie : caractère d'une personne rusée et intrigante.
• Ruse : subterfuge utilisé pour tromper.
• Simagrées : manières affectées.
• Simulacre : action qui se présente comme étant la réalité, ce qui est faux.
• Simulation : fraude consciente et raisonnée.
• Singerie : imitation grotesque.
• Sournoiserie : attitude de dissimulation des sentiments.
• Subterfuge : moyen détourné qui permet d'échapper à une situation embarrassante.
• Tartuferie : conduite ou acte hypocrite.
• Tromperie : action d'induire en erreur.

(source: http://blog.legardemots.fr)

Écrit par : P.A.R. | 25 août 2008

Les commentaires sont fermés.