Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 novembre 2008

Scabreux

 

 

Emprunté de l’adjectif latin scabrosus (« sale », in Dictionnaire latin français, 1934), dérivé de l’adjectif scaber, dont le sens est « rude (au toucher), raboteux, âpre, inégal » et « couvert de crasse, sale, malpropre, galeux », cet adjectif est attesté au tout début du XVIe siècle. Il signifie alors « dont la surface est inégale, rude, raboteuse » (en parlant d’une voie) et au figuré « qui présente des dangers, des risques » ou « dur, grossier » (en parlant du langage ou du style). Ces sens sont relevés par les auteurs de dictionnaires : « rude, raboteux » (« un chemin scabreux », « une montagne qui est scabreuse à monter et à descendre », Dictionnaire de l’Académie française, 1694, 1762) et « on s’en sert plus ordinairement au figuré ; et il signifie dangereux, périlleux, difficile » (« dessein scabreux, entreprise, affaire scabreuses », ibid. et Féraud, Dictionnaire critique de la langue française, 1788, qui note que le mot « est plus usité au figuré qu’au propre »).

Le premier sens (« raboteux, rude ») est mentionné comme vieilli dans le Trésor de la langue française (1971-94). Le sens figuré qui, dans ce dictionnaire est jugé « courant », n’est pas le sens apparu au XVIe siècle, à savoir « dangereux, périlleux, difficile », mais celui qui est attesté en 1718 : « scabreux se dit aussi lorsqu’on dit quelque chose d’un peu libre » - sens que relèvent les académiciens à partir de la cinquième édition de leur Dictionnaire (1798) : « on dit d’un conte qui est difficile à raconter décemment qu’il est bien scabreux » ; « je ne sais comment je pourrai vous faire ce conte, il est bien scabreux, il est difficile à raconter décemment » (sixième édition, 1832-35) ; « difficile à dire ou à traiter décemment ; ce conte est bien scabreux » (Littré, Dictionnaire de la langue française, 1863-77) ; « une histoire scabreuse, une histoire qu'il est difficile de raconter décemment » (huitième édition, 1932-35), et que les rédacteurs du Trésor de la langue française définissent plus explicitement ainsi : « qui risque d’offenser la pudeur, de choquer », les synonymes proposés étant « choquant, déplacé, inconvenant, indécent, licencieux, osé ». Ce dictionnaire a été publié entre 1971 et 1994. Il date, pour ce qui est du volume S, d’à peine vingt ans. La définition qu’on y lit pourrait laisser penser qu’il est beaucoup plus ancien, tant les histoires qui pourraient être qualifiées de scabreuses sont étalées partout aujourd’hui sans retenue et sans que quiconque se sente offensé, au point que le scabreux semble être devenu la norme. On a les normes qu’on peut.

 

Commentaires

Toujours aussi instructif! Je devrais être plus assidu chez vous. Merci pour ces informations.

Écrit par : Daniel Fattore | 10 novembre 2008

------------------------------------------------------------

ABEILLE [ l'Abeille des Vosges et la presse néocastrienne ]
---------------------------------------------------

AMNESIE
-------------------------------------------------------------------

APPROPRIATION
-----------------------------------------------------------------------------------
Approprié
--------------------------------------------------------------------------------------------------
ARCHAISME
---------------------------------------------------

ASTRINGENT
------------------------------------------------------------------------------------

BERLUE
------------------------------------------------------------------------------------------------

BOUILLON ( prendre le ... )
--------------------------------------------------------------------------
CAPITULATION

CASTRAL
-------------------------------------------------------------------------
CHIFFRAGE [ DE CRISE ]
-------------------------------------------------------------

COLPORTEUR 1 des Alpes 2 voir Bonimenteur , ministre , politicard , séguela ............. journaleux
----------------------------------------------------------------------------------
COMPARTIMENTER
-------------------------------------------------------------------------------------------------------
CONVERGENCE
---------------------------------------------------------------------------
--

DESARROI
---------------------------------------------------------------------
DOGMATISME
-----------------------------------------------------------------------------------------------
DEVOYER
-------------------------------------------------------------------
DISJONCTION
-----------------------------------------------------------------------

S' EBAUDIR
--------------------------------------------------------------------------
évangéliste
-------------------------------------------------------------------------------

FERMETé = " cette porte du 13ème s. est un vestige de l'ancienne fermeté
du Moyen Age "
-----------------------------------------------------------------------
FINANCIARISATION
------------------------------------------------------------------------

FORMULATION
---------------------------------------------------------------------------------

FUSION / FUSIONNEL
------------------------------------------------------------------------------------------

IMAGIER [ SCULPTEUR + PEINTRE ][ LIGIER RICHIER ]

----------------------------------------------------------------------------------------------

IMPACT IMPACTER
---------------------------------------------------------------------

IMPERITIE
---------------------------------------------------------------------------------------------

INCONSEQUENCE INDICE INDICIEL
--------------------------------------------------------------------------------

INEDIT
--------------------------------------------------------------------------------------------------

ITERATION
--------------------------------------------------------------------------------------

JURANDE
-------------------------------------------------------------------------------------------

GAMELLE
-----------------------------------------------------------------------------------

MAITRISE ( St Louis )
---------------------------------------------------------------------


MECANIQUE MECANICIEN
----------------------------------------------------------------------------
MITIGER MITIGATION
--------------------------------------------------------------
MUR RACIAL BARRIERE
------------------------------------------------------------------------------
NEUTRALISME
" soft power NORMATIF de l'EUROPE "
--------------------------------------------------------------------------------------------

OPTER LES OPTANTS
----------------------------------------------------------------------------------------------
ORFEVRE TRANSMUTATION DES METAUX
----------------------------------------------------------------------
PLAID
---------------------------------------------------------

PRESENTATRICE
----------------------------------------------------------

PROMOTION (1 ena , 2 en promotion [ c.a.d prix augmenté !!! ]
-------------------------------------------------
PROVOCATION
-------------------------------------------------------------------------

RACAILLE
--------------------------------------------------------------------------------------------

RAISONNEMENT
---------------------------------------------------------------------------

RELEVé
-----------------------------------------------------------------------------------


RENFLOUER

-------------------------------------------------------------------------------------------

Le SIMULTANEUM
-------------------------------------------------------------------------------------------

" Socialiste confirmé " ( je suis un ...... ) ( Mélenchon )
---------------------------------------------------------------------

SPECIALISATION
-------------------------------------------------------------------------------------------

TERTIAIRE ( Jeanne ayant été reçue comme tertiaire ) J d'ARC
secteur Tertiaire
----------------------------------------------------------------------------------------------------

TRANSITION Un transi de LIGIER RICHER
--------------------------------------------------------------------------------
VOLATILISATION
-------------------------------------------------------------------------------------------


---

Écrit par : Amédée | 10 novembre 2008

je tiens à rendre hommage à SAMIVEL
[ Paul GAYET-TANCREDE ]+
et je garde un précieux souvenir de son livre

LE FOU D 'EDENBERG 1967

le récit de ce montagnard détruit par les
promoteurs & politicards de la ruée de l ' or blanc

récit des époques de massacre écologique des Alpes
pour la bétonnisation des """ Stations """

Écrit par : Amédée | 10 novembre 2008

je rend hommage à la mémoire de
l'académicien
DANIEL-ROPS
que mon père connaissait et appréciait beaucoup .

classé chez nous comme un grand homme

-
car je pense qu'il a peu de chances
d'être enseigné aux troupeaux de veaux lycéens
par les censeurs officiel


- et qui en 2008 aurait 0 % de possibilités de devenir académicien

Écrit par : amédée | 10 novembre 2008

1
un S à officiel

( message parti trop tôt ]


2 faut-il écrire :
a ) les Media ( un medium , des media ; mais alors
pas d'accent aigu , en respectant le Latin )


b ) des MédiaS
( version habituelle des journaleux de service )


Merci

Écrit par : amédée | 10 novembre 2008

Les deux orthographes, media ou médias, sont possibles et, semble-t-il, également admises. Je vais vérifier dans le dictionnaires. Si tel n'était pas le cas, je corrigerai ce commentaire.
Merci.

Écrit par : Arouet Le Jeune | 11 novembre 2008

Trésor de la langue française, article média.
Francisation totale : un média, plur. des médias selon un arrêté du 24 janv. 1983 pris par le ministère de la Communication. Flottement selon les utilisateurs : soit conservation de la forme lat.: des media, soit semi-francisation: des média, soit francisation complète: des médias (v. ex. supra). Francisation plus rapide pour ce mot que pour le composé mass(-)media dont il est issu.

Écrit par : Arouet Le Jeune | 11 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.