Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 mars 2009

Prégnant

 

 

Cet adjectif est dans la première édition du Dictionnaire de l’Académie française (1694), où il est défini ainsi : « violent, pressant », les académiciens précisant qu’il « n’a guère d’usage que dans ces phrases » (id est dans ces syntagmes) : « Douleurs prégnantes ; maux aigus, prégnants ». Mais il disparaît des éditions ultérieures, de la quatrième (1762) à la huitième (1932-35). Furetière (Dictionnaire universel, 1690) l’ignore, de même qu’il n’apparaît pas dans L’Encyclopédie de d’Alembert et Diderot (1751-64).

Littré le fait entrer dans son Dictionnaire de la langue française (1863-77) avec deux sens distincts. « Terme didactique », il signifie « qui porte en soi un germe de reproduction, en parlant d’une femelle » (exemple : « j’ai six brebis, dont trois prégnantes », ce doit être un berger savant que fait parler Littré); et « par extension », il a pour sens « violent, pressant » (c’est ainsi qu’il est défini dans la première édition du Dictionnaire de l’Académie française), Littré ajoutant, sans doute parce qu’il pense que ces deux sens ont un rapport l’un avec l’autre : violent ou pressant « comme le besoin d’accoucher », qu’il illustre d’un extrait des Mémoires de Saint-Simon (« la forte considération de raisons si prégnantes ») et d’un auteur de la fin du XVIe siècle : « Tous deux commencèrent à donner ordre aux affaires, desquelles les plus prégnantes d’alors étaient celles d’Angleterre ».

Prégnant est dans la langue française depuis au moins sept siècles. Il est attesté au XIIIe siècle au sens de « pleine » à propos d’une chienne qui porte des petits ; et il se dit aussi d’une femme enceinte. Dans cet emploi, il est emprunté du latin praegnans (de (g)nascor « naître ») qui a les mêmes sens que l’adjectif français, « pleine » et « enceinte ». Prégnant est aussi attesté dans la seconde moitié du XVIe siècle au sens de « pressant » (« prégnante et vive instance ») et au XVIIe siècle au sens de « violent » (à propos d’un sentiment), ces deux sens étant exposés dans la première édition du Dictionnaire de l’Académie française (1694, cf. ci-dessus). Dans cet emploi, il est dérivé de l’ancien verbe priembre, « presser », qui continue le verbe latin premere, «presser, comprimer». Ces deux étymons distincts (« pleine » de nascor et « pressant » de premere) déterminent des sens différents et deux histoires parallèles. C’est pourquoi les auteurs du Trésor de la langue française (1971-94) décrivent cet adjectif dans deux entrées distinctes : « Vieux, qui est en état de gestation » (synonymes enceinte, pleine) » et « qui s’impose avec une grande force » (synonyme : pressant ; douleurs prégnantes ; se libérer d’une société technique de plus en plus prégnante) et « en particulier, qui s’impose à l’esprit d’une manière très forte » (narration singulièrement prégnante du texte actuel ; splendeur prégnante de vérité ; modalité la plus prégnante de la culture). C’est employé dans ce dernier sens (« qui s’impose à l’esprit d’une manière très forte ») que prégnant est moderne et que, de la VLF (ou vieille langue française), il a basculé dans la NLF. Bénéficiant du halo de mystère qui entoure les vieux mots désuets, il est devenu un des mots fétiches des psys de tout type et des consciencieux du social, qui ont besoin de magie pour prospérer. Il est le joyau de leur jargon : « qui s’impose à la perception sans contrôle possible » (la configuration orthoscopique est « prégnante », ce dont on est fort aise, et la forme prégnante de l'effort), le succès de cet adjectif étant en quelque sorte validé par la formation, en 1945, du nom dérivé prégnance, au sens de « capacité plus ou moins grande qu’ont les formes à s’imposer dans la perception d’un système de stimulations » (reconnaître…, avant la subsomption du contenu sous la forme, la prégnance symbolique de la forme dans le contenu ; que signifient cette prégnance significative et cet apprentissage de l'articulation ?). Pour connaître la réponse à cette question sublime, prière de consulter psys et socs.

 


Commentaires

SOC

un nouvel étymon ???

" consulter psys et socs "

- socs de charrue ??
- SOCs de notre société ??


Ecr. L'inf .

Écrit par : AA+ à plus ! | 30 mars 2009

Qu'en pensez- vous ???

http://www.quebecoislibre.org/09/090315-12.htm

toujours intéressant ce site !


Ecr. l'inf .

Écrit par : AA+ à plus ! | 30 mars 2009

------------



ANALYTIQUE ANALYSEPSYCHANALYSE PSYCHANALYTIQUE -

-------------------------------------------------------------------

- ALTERNANCE---------------------------------------------------------------------
----BANANIER = république bananière continuant en Fwance ----------------------------------------------------------------------
-bâtière-------------------------------------------------------------
-BORDEL ( c'est le ........... sous Sar.........)-------------------------------------------------------------

CAMBRIOLAGE CAMBRIOLEUR ----------------------------------------------------------------------------------------

CASSE ---------------------------------------------------------------------------------

charrois -----------------------------------------------------------------------------
COCKTAIL = queue du coq ? non = coquelet ----------------------------------------------------------------------



COMPLAIRE ---------------------------------------------------------------
--COUP---------------------------------------------------------

CORME ( un )-------------------------------------------------------------------------- CRISTALLISER CRISTALLISATION ( des mécontentements etc..........)mot "" moderne """ ?? --------------------------------------------------

--------------------------
DEROGER---------------------------------------------------------------------

--DESILLUSION ------------------------------------------------------------------------------
- EMBUSQUé ( chanson de Craonne )-----------------------------------------------------------------------------EMPATHIE --------------------------------------------------------------------------------------- enfoiré------------------------------------------------------------------------------------ENTRètement------------------------------------------------------------------------------------------FAILLITE -------------------------------------------------------------------------------GUIGNE ( une ) = un fruit / la guigne------------------------------------------------------------------------------------- HALLEKERKE ( j'aime ) -------------------------------------------------------------------------------------------Homélie------------------------------------------------------------------------------- INSTABILITé------------------------------------------------------------------------------------------------JACKPOT -------------------------------------------------------------------------JOURNAL (= vigne de 6 journaux du père Barbeau de la cosse ) = indice NEUILLY = même origine que NOHANT j'aime le BOISCHAUT -----------------------------------------------------------------------------------JUGEOTE = en disparition ( le mot ou l'objet ?????????)----------------------------------------------------------------------- LANTERNON------------------------------------------------------------LOBBY ( lu = un lobbie SIC !! sur le blog d' un députaillon )------------------------------------------------------------------ MAIEUTICIEN MAIEUTIQUE = ventrebleu !!!!!!!!!!!!!!------------------------------------------------------------------------ MASTURBATION ( intellectuelle ) ( rend sourd ) comment ??? vous pouvez répéter ??? Hin ??? TU DIS QUOI ???? ----------------------------------------------- mécontentement -------------------------------------------------------------- MIX = un mix de mesures etc................. grand mot des politichiens & journaleux---------------------------------------------------------------------------------motivé--------------------------------------------------------------------------------------------- OLIBRIUS----------------------------------------------------------------------------------ouche ( une )------------------------------------------------------- pattée ( croix )-----------------------------------------------------------pétaudière--------------------------------------------------------------PORNO porn ceci , celà = grand mot des années 1960- 2009---------------------- poterie------------------------------------------------------------- QUEUE LEU LEU ( leu = LOUP en picard ) = queue loup loup ------------------------------------------------------------------------------ RATIFICATION--------------------------------------------------------------------------SAPERLIPOPETTE ----------------------------------------------------------------------------STOPPER----------------------------------------------------------------------SUBSIDIARITé --------------------------------------------------------------------- TITRE------------------------------------------------------------- VELQUECIN ( pays = VEXIN français & normand ( viking )------------------------------------------------------------ TOTUM PER DEO , TOTUM PRO DEO------------------------------------------------------------------------------ ....

Écrit par : AA+ à plus ! | 30 mars 2009

Are you pregnant, or what ? Et c'est "macération" intellectuelle qu'il convient de dire. Belle région que le Warndt: Pierre Fresnay y est né. Homme d'une rectitude morale sans équivalent. Belle prestation dans "La Grande Illusion", tourné à la caserne de Colmar et au Haut-Koenigsbourg. Eric (von) Stroheim parle allemand avec l'accent américain. Il ne faut s'étonner de rien et votre âme restera en paix.

Écrit par : P.A.R. | 30 mars 2009

EVA BUSCH

http://www.youtube.com/watch?v=ZFEJzztKPEk&NR=1

Écrit par : AA+ | 30 mars 2009

demain ,je serai là !
et à varennes


http://wikimapia.org/#lat=49.333904&lon=5.0914335&z=15&l=2&m=h&v=1

Écrit par : AA+ à plus ! | 30 mars 2009

Attention danger !
J'en connais pour qui le voyage à Varennes a mal tourné.
Eva Busch ? Peut-être la grand-mère de Robert Allen Zimmerman (né en 1941): et non celle de George Walker Busch, comme les apparences pourraient le faire accroire.
Affaires à suivre dans tous les cas.

Écrit par : P.A.R. | 31 mars 2009

super beau temps hier

- mon second passage au bord de la tour Louis le seizième
s'est déroulé sans anicroches

- belle visite ( toujours en trajet professionnel )
de la côte 304 , temps parfait , ciel d'azur

( peu d'entretien d'un site français , beurk , mépris
des politicards et populace )

- butte de Montfaucon , mémorial américain
( 2 visiteurs Nur Limonade )
en réfection entretien

- American Cemetery de Romagne-sous-Montfaucon

en réfection entretien , très bien tenu

- forêt du Morthomme ou Mort-homme

( aucun rappport avec un homme mort , mais l ' histoire a des ironies ! )

( mais l'aspect géologique prédestinait aussi à des morts
sur les défenses de buttes )

-

Écrit par : AA- | 01 avril 2009

Les commentaires sont fermés.