Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 septembre 2009

Suffrage

 

Suffrage, emprunté du latin suffragium, est attesté à la fin du XIIIe siècle. Il est employé au pluriel, suivi du nom oraisons (« prières ») dans suffrages d’oraisons ; et, même employé sans complément, il a pour sens « prières ». Dans la première moitié du XIVe siècle, il est employé dans le sens de « secours, aides » et dans la seconde moitié du même siècle, apparaît le sens qui prédomine dans la langue actuelle : « expression du vote ou des votes lors d’une élection ».

Dans les dictionnaires anciens ou récents, le ou les sens religieux, dont celui qui est attesté le premier dans l’histoire de la langue, n’est pas occulté, mais il est toujours cité après le sens social ou politique, apparu pourtant un siècle plus tard. « On appelle suffrages de l’Eglise les prières que l’Eglise universelle fait pour les fidèles et suffrages des saints les prières que les saints font à Dieu en faveur de ceux qui les invoquent ; on appelle encore suffrages certaines commémorations dans le bréviaire qui se disent à la fin de laudes et de vêpres, en certains jours de l’année » (Dictionnaire de l’Académie française, 1694, 1718, 1740, etc.), auxquels il est ajouté en 1762 cet emploi : « on appelle menus suffrages certaines oraisons de dévotions particulières », que les académiciens jugent ironique : « il se prend toujours ironiquement » ; et en 1798 (cinquième édition) cet autre : « on appelle vin de suffrage celui qu’on retire de différentes cuvées particulières mêlées ensemble, provenant de l’acquit de plusieurs petites redevances en panerées de raisin, en seaux, de vin ; cela se dit par opposition à du vin recueilli d’une seule et même vigne » (exemple : ce curé boit d’assez bon vin de suffrage). Ces sens sont dans le Dictionnaire de la langue française (1863-77) de Littré (« au pluriel, terme de liturgie catholique : prières que l’on fait en certains jours de l’année à la fin de laudes et de vêpres pour la commémoration des saints ; La Fontaine a dit suffrages au sens de « prières en général » ; suffrages de l’Église, prières qu’elle adresse à Dieu pour les fidèles, afin de leur obtenir quelques grâces ; suffrages des saints, les prières que les saints font à Dieu en faveur de ceux qui les invoquent ; menus suffrages, courtes oraisons que les moines ou quelques gens dévots récitent à la suite de l'office en commémoration des saints ») et dans le Trésor de la langue française (1971-94) : « Religion catholique, suivi d’un complément déterminatif à valeur active, suffrages de l'Église, suffrages des saints ; suivi d’un complément déterminatif à valeur passive : prière d’intercession ; prière composée d’une antienne, d’un verset et d’une oraison, dite certains jours à la fin des laudes et des vêpres afin d’obtenir l’intercession des saints auprès de Dieu ; menus suffrages, petites oraisons, courtes prières surérogatoires, récitées à la fin de l’office ». Autrement dit, ce sens religieux n’a pas disparu, bien qu’il semble près de tomber en désuétude. Alors que, dans la première édition du Dictionnaire de l’Académie française (1694), un équilibre est maintenu entre les deux sens, religieux et profane, du moins pour ce qui est des lignes auxquelles ils ont droit, dans la huitième édition (1932-35), le sens religieux occupe, pour ce qui est de la place, un cinquième de la place consacrée au sens profane. En 1694, le sens politique n’apparaît pas encore, et pour cause, le vote n’étant en vigueur que dans des communautés restreintes, celle que forment les académiciens, par exemple : « déclaration qu’on fait de son sentiment, de sa volonté et qu’on donne, soit de vive voix, soit par écrit ou autrement, dans l’occasion d’une élection, d’une délibération » (je lui ai donné mon suffrage ; il a été élu à la pluralité des suffrages ; il a envoyé son suffrage par écrit ; il n’a pas eu tous les suffrages), alors que, hors du vote, suffrage signifie « approbation » (cette pièce a mérité les suffrages de toute l’assemblée). Chez Diderot, en 1765, le suffrage universel est le « vote à l’unanimité ». Ce n’est qu’en 1828, chez Guizot, qu’il prend le sens de « droit de vote attribué à tous les citoyens ». Il est vrai que le sens de l’adjectif universel est restreint, comme l’expose le spécialiste de droit constitutionnel Georges Vedel (1949) : « il n’y a pas de bonne définition du suffrage universel pour l’excellente raison que celui-ci est indéfinissable dans l’absolu. Il ne se définit, comme on l’a vu, que par opposition au suffrage censitaire, aristocratique ou capacitaire. Encore que, dans les pays démocratiques, ni les enfants, ni les aliénés, ni certains condamnés ne votent, on considère que ces pays ne connaissent pas moins le suffrage universel ».

Au XIXe siècle, la démocratie représentative s’introduisant peu à peu dans les institutions, le suffrage touche de plus en plus de citoyens. C’est le sens politique, cité par Littré (Dictionnaire de la langue française, 1863-77) : « suffrage universel, droit de voter accordé à tous les citoyens ; suffrage restreint, celui auquel tous les citoyens ne sont pas appelés » et dans la huitième édition du Dictionnaire de l’Académie française (1932-35) : « suffrage universel, droit de vote attribué à tous les citoyens ; suffrage restreint, droit de vote attribué à certaines catégories d’électeurs ; suffrage censitaire, droit de vote réservé aux citoyens qui paient une certaine somme d’impôt ; suffrage féminin ou plus ordinairement suffrage des femmes, droit de vote accordé aux femmes ». Le mot s’étend dans la seconde moitié du XXe siècle à de nouvelles réalités, comme l’atteste le Trésor de la langue française (1971-94) : « suffrages exprimés, ensemble des suffrages valides déposés dans l’urne, lors d’une consultation, après soustraction des bulletins blancs et nuls, et qui sont seuls pris en compte pour le calcul des résultats » ; « absolument, expression de l’opinion, prise de position d’un citoyen à part entière dans la vie politique, l’administration de sa cité, de son pays » ; « par métonymie, manière d’effectuer cette déclaration ; expression du vote d’un individu, d’un groupe » ; « suffrage capacitaire ; suffrage censitaire ; suffrage direct, système d’élection dans lequel les électeurs désignent sans intermédiaire leurs représentants ; élection au premier degré (par opposition à suffrage indirect), ou à plusieurs degrés » ; « suffrage familial, système de vote qui accorde au chef de famille un nombre de voix correspondant à l'importance de cette dernière » ; « suffrage indirect, plural, restreint ; suffrage universel ».

Les suffrages ont d’abord été des prières. Ne le sont-ils pas restés ? Les suffrages politiques, tout modernes qu’ils semblent, tiennent plus de la prière collective ou aveugle que de la libre volonté des citoyens.

 

Commentaires

------------------------------------------
POLARISATION
-----------------------
BASCULEMENT
--------------------------------------------------------------
PANIQUE
-------------------------------------------------
USAGER [ VS client ] SERVICE PUBLIC

--------------------------------------------------------
OBJET
--------------------------------------------------------
OBJECTIVITE
------------------------------------------------------
OBJECTEUR
---------------------------------------------------

CURRICULUM ( sens français & english )
-----------------------------------------------------
AGENDA ( idem )
--------------------------------------------------------

TOXIQUE
-------------------------------------------------------------------
ALARMISTE
------------------------------------------------
INSPIRANT ( très inspirant , créatif )
-----------------------------------------------
MANNE ( gouvernementale d'un état en faillite )
-------------------------------------------------
EFFERVESCENCE médiatique [ ASPRO]
----------------------------------------------------------

GLASNOST
-------------------------------------------------------
DECIDEUR
-------------------------------------------------
PEUPLADE [ # peuple]
------------------------------------------------
VERBIAGE
---------------------------------------------
FORGERIE [ FORGERY
-----------------------------------------
RHETORIQUE
-----------------------------------------------
GHETTO
----------------------------------------
CHOUIA
---------------------------------------------
SALAM ( asociation SALAM = accueil des clandestins )
Salam en France
------------------------------------------------
LIAISON
-------------------------------------------
INVECTIVE
---------------------------------------------
SCATOLOGIQUE
----------------------------------------------------
CONDITION
------------------------------------------------------
DISLOCATION ( sen anglais médical = luxation )
----------------------------------------------------
QUESTIONNEMENT
------------------------------------------------
ENCLAVE
-----------------------------------------------------------
PROTECTEUR
------------------------------------------------------
INCLUSION / INCLUSIF
---------------------------------------------------
RESSOURCES ( humaines ) !!! le DRH
-----------------------------------------------
journée du REFUS de l'échec scolaire

= je refuse l'échec un jour par an
--------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------
DEMENCE

------------------------------------------
POLARISATION
-----------------------
BASCULEMENT
--------------------------------------------------------------
PANIQUE
-------------------------------------------------
USAGER [ VS client ] SERVICE PUBLIC

--------------------------------------------------------
OBJET
--------------------------------------------------------
OBJECTIVITE
------------------------------------------------------
OBJECTEUR
---------------------------------------------------

CURRICULUM ( sens français & english )
-----------------------------------------------------
AGENDA ( idem )
--------------------------------------------------------

TOXIQUE
-------------------------------------------------------------------
ALARMISTE
------------------------------------------------
INSPIRANT ( très inspirant , créatif )
-----------------------------------------------
MANNE ( gouvernementale d'un état en faillite )
-------------------------------------------------
EFFERVESCENCE médiatique [ ASPRO]
----------------------------------------------------------

GLASNOST
-------------------------------------------------------
DECIDEUR
-------------------------------------------------
PEUPLADE [ # peuple]
------------------------------------------------
VERBIAGE
---------------------------------------------
FORGERIE [ FORGERY
-----------------------------------------
RHETORIQUE
-----------------------------------------------
GHETTO
----------------------------------------
CHOUIA
---------------------------------------------
SALAM ( asociation SALAM = accueil des clandestins )
Salam en France
------------------------------------------------
LIAISON
-------------------------------------------
INVECTIVE
---------------------------------------------
SCATOLOGIQUE
----------------------------------------------------
CONDITION
------------------------------------------------------
DISLOCATION ( sen anglais médical = luxation )
----------------------------------------------------
QUESTIONNEMENT
------------------------------------------------
ENCLAVE
-----------------------------------------------------------
PROTECTEUR
------------------------------------------------------
INCLUSION / INCLUSIF
---------------------------------------------------
RESSOURCES ( humaines ) !!! le DRH
-----------------------------------------------
journée du REFUS de l'échec scolaire

= je refuse l'échec un jour par an
--------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------
DEMENCE
-------------------------------------------------------




------------------------------------------
POLARISATION
-----------------------
BASCULEMENT
--------------------------------------------------------------
PANIQUE
-------------------------------------------------
USAGER [ VS client ] SERVICE PUBLIC

--------------------------------------------------------
OBJET
--------------------------------------------------------
OBJECTIVITE
------------------------------------------------------
OBJECTEUR
---------------------------------------------------

CURRICULUM ( sens français & english )
-----------------------------------------------------
AGENDA ( idem )
--------------------------------------------------------

TOXIQUE
-------------------------------------------------------------------
ALARMISTE
------------------------------------------------
INSPIRANT ( très inspirant , créatif )
-----------------------------------------------
MANNE ( gouvernementale d'un état en faillite )
-------------------------------------------------
EFFERVESCENCE médiatique [ ASPRO]
----------------------------------------------------------

GLASNOST
-------------------------------------------------------
DECIDEUR
-------------------------------------------------
PEUPLADE [ # peuple]
------------------------------------------------
VERBIAGE
---------------------------------------------
FORGERIE [ FORGERY
-----------------------------------------
RHETORIQUE
-----------------------------------------------
GHETTO
----------------------------------------
CHOUIA
---------------------------------------------
SALAM ( asociation SALAM = accueil des clandestins )
Salam en France
------------------------------------------------
LIAISON
-------------------------------------------
INVECTIVE
---------------------------------------------
SCATOLOGIQUE
----------------------------------------------------
CONDITION
------------------------------------------------------
DISLOCATION ( sen anglais médical = luxation )
----------------------------------------------------
QUESTIONNEMENT
------------------------------------------------
ENCLAVE
-----------------------------------------------------------
PROTECTEUR
------------------------------------------------------
INCLUSION / INCLUSIF
---------------------------------------------------
RESSOURCES ( humaines ) !!! le DRH
-----------------------------------------------
journée du REFUS de l'échec scolaire

= je refuse l'échec un jour par an
--------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------
DEMENCE
-------------------------------------------------------

Écrit par : Amédée | 27 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.