Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 octobre 2009

Pédophile, pédophilie

 

Dans son Dictionnaire de la langue française (1863-77), Littré consacre une entrée à pédotribe (« dans les gymnases de l’antiquité, celui qui connaissait bien les manœuvres propres à chaque exercice, de manière à pouvoir enseigner comment il fallait l’exécuter, sans savoir cependant quel effet il produisait sur la santé de celui qui s’exerçait ») et à pédotrophie (« partie de l’hygiène qui a pour objet le régime alimentaire des enfants »), mais l’adjectif et nom pédophile et le nom pédophilie n’y figurent pas, ni comme mots vedette, ni dans le corps des articles. La cause en est simple. Pédophile est attesté sous sa forme latine en 1886 dans la Psychopathia sexualis du psychiatre autrichien Krafft-Ebing ; et le nom pédophilie, qui en est dérivé, n’est attesté qu’au tout début des années 1970.

Ce sont donc deux mots modernes. Ils ne sont ni dans la septième (1879), ni dans la huitième (1932-35) éditions du Dictionnaire de l’Académie française. Les rédacteurs du Trésor de la langue française ne les ignorent pas, mais ils les enregistrent dans l’entrée pédo -, élément formant. Aucun article n’y est consacré. Un pédophile est une « personne éprouvant une attirance sexuelle pour les enfants ». En 1970, le mot, du moins tel qu’il est défini dans le Trésor de la langue française (1971-94), dictionnaire très bien pensant (comprendre : dans la juste et bonne ligne idéologique, dont il dévie rarement), n’a rien de répréhensible. On dirait, dans la novlangue des consciencieux du social, qu’il n’est pas stigmatisant ou qu’il n’est pas criminalisé. Il en va de même de la définition de pédophilie (entrée pédo - du Trésor de la langue française : « attirance sexuelle pour les enfants »), laquelle ne comporte rien de vraiment négatif : une attirance n’est pas un passage à l’acte, encore moins une violence, ni un viol. L’exemple qui illustre la définition de pédophile (le ou la pédophile n'est en principe troublé(e) que par des sujets non encore pubères ; ainsi, quelques femmes prennent feu pour des petits garçons) confirme l’espèce de bienveillance avec laquelle la pédophilie était envisagée dans les années qui ont suivi les événements de mai 1968, marqués par la « contre-culture », la « subversion de tout », « l’éducation alternative » - dont Cohn-Bendit, alors animateur dans un jardin d’enfants, offre de beaux exemples dans le livre qu’il a publié en 1975 , Le Grand Bazar. Cohn-Bendit était pédophile, et même pédophile militant, mais dans le sens gentillet et baba-cool que ce mot avait alors et qu’il n’a plus aujourd’hui. Il a donc tort de s’indigner qu’on ait pu l’accuser de pédophilie ; il devrait plutôt prodiguer son ire à la langue et aux évolutions du sens.

En effet, c’en est fini du grand bazar. L’envie du pénis, comme disait Freud, s’est transformée en envie du pénal, comme disait Muray. L’attestent les deux articles que consacrent à pédophile et à pédophilie les académiciens dans la neuvième édition de leur Dictionnaire (en cours de publication). L’attirance sexuelle de 1970 est devenue un crime. Pédophile « se dit d’une personne adulte qui cherche la satisfaction de ses désirs sexuels auprès d’enfants, en usant généralement de violence ou en ayant recours à la prostitution ». Quand on lit l’exemple « les pédophiles encourent des sanctions pénales », on comprend que Cohn-Bendit s’émeuve de ce qu’il a pu faire il y a près de quarante ans. Mieux encore, quand pédophile est adjectif, il est porteur d’un sens plus criminel encore : « relatif à l’exploitation sexuelle des enfants » (exemples : réseau pédophile ; les sites pédophiles de l’internet). Il en va de même de pédophilie. Certes, c’est toujours « une attirance sexuelle ressentie par un adulte pour des enfants », mais c’est aussi la « perversion du pédophile » et par extension « l’ensemble de pratiques visant ou incitant à l’exploitation sexuelle des enfants ».

Les deux mots sont formés avec des éléments grecs : paidos, « enfant », et philia, « amitié ». Au tout début des années 1970, les pédophiles se tenaient pour les amis des enfants ; ils ne leur voulaient que du bien. En trois décennies, l’amitié s’est muée en inimitié. Pour les parents, ils sont les ennemis des enfants, qu’il faut éloigner des écoles, des centres aérés et des colonies de vacances et même des familles et qui, quand ils sont pris ou dénoncés, risquent de passer plusieurs années en prison. Il est rare que la langue témoigne aussi clairement d’un changement aussi radical, presque à 180°, et qui est intervenu en aussi peu de temps (à peine trente ans) dans l’évolution des mœurs, des mentalités, des sociétés. L’envie du pénal remue les boues nauséabondes de l’âme humaine. En soi, elle n’est pas reluisante. Mais, d’un autre point de vue, qu’elle se retourne contre les soixante-huitards, qui, cachés sous le grand manteau libertaire, sont les pires inquisiteurs qui aient jamais été, est une sorte de justice immanente. La fable de l’arroseur arrosé ou du voleur volé réjouit toujours les sceptiques.

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Voilà de quoi titiller votre cu-riosité: http://www.areopage.net/grece/22.HTM

Écrit par : Paul & Mic | 15 octobre 2009

----------------------------------------------------------------------------------


COMPENSATION [US COMPENSATION employees received )
---------------------------------------------------------

Ménage = PIE IV récompensa Catherine de Médicis du """"" ménage"""" qu'elle avait fait
exécuter = le massacre de 1500 huguenots de Saumur
---------------------------------------------------------

TALISMAN
-----------------------------------------------------------
ADAMIQUE
----------------------------------------------------
DEVOTION
-----------------------------------------------------
DEMIURGE
------------------------------------------------------
DISJONCTER
--------------------------------------------------------
PLEUTRE
---------------------------------------------------------
EX-VOTO
------------------------------------------------------------
PROPITIATOIRE
-------------------------------------------------------------
YOUYOU
----------------------------------------------------------
EXCHATOLOGIQUE
--------------------------------------------------------------
BLASPHEMATOIRE
------------------------------------------------------------
KYRIELLE
---------------------------------------------------------------------

GOURBI
--------------------------------------------------
CHICHI
----------------------------------------------------------
ABATTOIR
-----------------------------------------------------------
" Procès de Moscou" ( une militante UMP défendant le client Mitterrand )
---------------------------------------------------------------
DESASTRE = Absence d'Astre ; souvent utilisé en fait pour des catastrophes
fabriquées par l 'humain
-------------------------------------------------------------------------

décumanus
-------------------------------------------

CARDO
------------------------------------------------------------

Écrit par : Amédée | 15 octobre 2009

bon , madame la Présidente Bruni-Tedeschi on est à 8 années de psychanalyse .

Peut-elle en appliquer l'expertise ??? du divan à son valet élyséen ? l'empêcher de déjanter plus gravement ?

Écrit par : Amédée | 15 octobre 2009

népotisme

retour aux sources
1 népo =NEVEU Nephew nipote


2 en fait les Papes " chastes" refilaient des postes à des
"""" neveux "'""" , souvent en fait leurs enfants bâtards

donc leur vrai fils

3 Sarkozy I booste Sarko II ( en respect de la méritocratie républicaine )


sous la rubrique nepotism de wikipedia.english , le cas du népotisme en France bananière = Sarkozy !!
bel exemple de moralité
la France concoure encore dans la catégorie
" champions du Monde "
----------
FAVORITISME
----------------------------------

Écrit par : Amédée | 16 octobre 2009

多叫的羊少吃草
(Brebis qui bêle perd sa goulée)

Écrit par : 老外 | 16 octobre 2009

----------------------------------------------------------
ébourbi
-------------------------------------------
DEJANTER
--------------------------------------------------
PLETHORE
---------------------------------------------------------
CARTESIEN
--------------------------------------------------------
FATRAS
---------------------------------------------------------
PLISSEUR
------------------------------------------------------------
VIATIQUE - le v..... ( Sainte Hostie)
- un v.....
-----------------------------------------------------------

recaler
-----------------------------------------------------------------------------------

FASCINATION
-------------------------------------------------------------
MICROCOSME
----------------------------------------------------------------------
BOTTIN
--------------------------------------------------------------
VOLTE-FACE
----------------------------------------------------------
REDACTIONNEL
----------------------------------------------------------------
ALTER EGO
---------------------------------------------------------
SOCIAL-DEMOCRATE
---------------------------------------------------------------
GLAMOUR [ Me Bruni]

--------------------------------------------------------------------
nombriliste
----------------------------------------------------------
MORALISTE
----------------------------------------------------------------
Démantèlement ( de l'hôpital public )
------------------------------------------------------
AVALISER [ faire )
--------------------------------------------------------------
PILOTAGE ( territorial de notre système de santé)
---------------------------------------------------
SYSTEME
---------------------------------------------------
ENTERINER
------------------------------------------------

MERCANTILE
---------------------------------------------------------
AMENDER ( le sol forestier ; loi )
----------------------------------------------------------
écologue # écologiste
----------------------------------------------------------
PISTON / PISTONNER
-------------------------------------------------
DEMOCRATISME
----------------------------------------------------------
FLATTERIE
----------------------------------------------------------
DRYADE
----------------------------------------------------------------
PANAGE
-------------------------------------------------------------
Germanisation : Oberrhein
-------------------------------------------------------------
défaitisme
----------------------------------------------------------
ENGEANCE
-----------------------------------------------------------------
BOURBIER ( afghan )
-----------------------------------------------------------
REFERENDUM ( de Salut Les Copains )
--------------------------------------------------------
CHOUCHOU ( de la semaine )
-----------------------------------------------------------
SCOUBIDOU SCOUBIDOU
-------------------------------------------------------------------

2010 ISTANBUL = capitale " européenne " de la CUL..ture
-------------------------------------------

Écrit par : @@@@@@ | 17 octobre 2009

Brebis bien goulue peut ensuite bien bêler

( Toulouse-Lautrec )

Écrit par : @@@àà | 17 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.